Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Vers l'indépendance hardware : Apple pourrait concevoir ses propres modems pour iPhone

À en croire une fiche de poste actuellement à pourvoir, Apple chercherait à concevoir ses propres modems cellulaires.

Apple en a visiblement marre de Qualcomm et Intel. Et la firme de Cupertino le fait comprendre en voulant enrôler des architectes spécialisés dans la conception de modems cellulaires, rapporte The Information le 12 décembre 2018.

Cela veut dire qu'Apple chercherait à se désolidariser d'un partenaire de plus dans sa quête vers l'indépendance totale. Après des années de confiance accordée à Qualcomm, le géant de la tech s'est tourné vers Intel pour assurer un bon réseau à ses utilisateurs. Demain, il ne pourrait compter que sur lui-même.

Apple veut son indépendance

Cette possibilité de voir Apple se passer des services d'Intel a du sens : après tout, là où une bonne partie des constructeurs sous Android utilise les processeurs de Qualcomm, Apple met un point d'honneur à concevoir ses propres puces -- généralement parmi les plus puissantes du marché. Opter pour une intégration totale avec de moins en moins de fournisseurs s'inscrit dans une stratégie axée sur un maximum de profit.

À cela s'ajoutent la bataille judiciaire face à Qualcomm et le retard pris par Intel sur la 5G.

Toutefois, il faudra sans doute attendre un peu avant de voir Apple arrêter de signer des contrat avec Intel. Car si The Information est en mesure de confirmer ce projet, il n'en serait qu'à ses balbutiements. Selon plusieurs analystes, compte tenu de la complexité du composant, il faudrait trois ans pour que l'ambition devienne réalité.

On rappellera, par ailleurs, qu'Apple chercherait à se débarrasser des processeurs Intel dans ses Mac et à produire un écran MicroLED pour l'Apple Watch.