Numerama lance Cyberguerre, un média thématique autour de la cybersécurité et de la géostratégie à l’ère du numérique. L’occasion pour le groupe média de tester une nouvelle forme de rémunération pour son activité, avec un annonceur unique pour le lancement : Bitdefender.

Alors que l’Appel de Paris pour réformer et moderniser nos politiques liées à la cybersécurité résonne encore dans les esprits, les enjeux liés à la protection des ressources et des données numériques n’ont jamais été aussi grands. De l’état au citoyen, en passant par les PME, les associations et les corps militaires, la cybersécurité ne peut plus être un simple confort : elle est une nécessité.

Pour suivre et comprendre l’actualité géopolitique et géostratégique de la sécurité informatique et des guerres froides qui se jouent dans le cyberespace, Numerama lance Cyberguerre, un média indépendant ayant pour ambition de devenir une référence francophone sur ces sujets. Comme dans toutes nos publications, nous voulons amener ces problématiques difficiles à un public large. Cela passera par une ligne éditoriale vulgarisée, mais aussi par l’utilisation de différents formats adaptés à l’information.

Ainsi, vous pourrez lire sur Cyberguerre des enquêtes sur le piratage d’objets connectés, de voitures et d’avions, des interviews des chercheuses et chercheurs en cybersécurité les plus reconnus, des témoignages d’entreprises à l’avant-poste de la cyberguerre, des guides pour adopter à la maison des pratiques saines, des portraits de virus célèbres ou les histoires des cyberattaques les plus ambitieuses.

Entre nostalgie vaporwave, néons et clins d’œil à la culture visuelle cyber, l’esthétique de Cyberguerre joue sur les saturations et les contrastes pour séduire aussi bien les jeunes lecteurs que les habitués. Pour arriver à ce résultat, les équipes techniques et éditoriales de Numerama ont travaillé avec la designeuse Julie Girardot.

Une innovation qui fait changer Numerama d’échelle

Avec Cyberguerre, Numerama teste également un nouveau business model. Tous les espaces publicitaires ont été réservés par un annonceur unique qui permet au média de rester gratuit. Cette exclusivité, accordée pour le lancement à l’éditeur de solutions de protection et d’antivirirus grand public Bitdefender, offre la possibilité au partenaire du média de s’adosser à une publication premium qui caractérise son lectorat par les sujets qu’elle traite.

Projet pilote pour le groupe Humanoid, Cyberguerre est la première pierre d’une nouvelle ère pour Numerama. Ayant totalisé 4,9 millions de visites au mois d’octobre 2018, propulsé par une équipe de 5 journalistes réactive et compétente, le média entame sereinement cette étape de diversification maîtrisée et haut de gamme de son savoir-faire.

Suivez Cyberguerre sur Twitter.

Partager sur les réseaux sociaux