Les enceintes connectées plus ou moins intelligentes se multiplient dans l'Hexagone, mais toutes ne se valent pas. Avant de craquer pour une enceinte ou en offrir une pour les fêtes de fin d'année, il faut se poser deux bonnes questions : à quoi va-t-elle me servir et quelle est la meilleure pour mes usages ? Ce guide tente d'y répondre.

Les fêtes de fin d’année 2018 scelleront l’avenir des enceintes connectées en France. En 2017, rares étaient les modèles à pouvoir se retrouver dans un paquet cadeau — Google était quasiment seul sur le marché. Rejoint par Amazon et Apple, le géant de Mountain View doit tout faire pour garder ses longueurs d’avance.

Ce qui est pratique pour ce guide, c’est qu’Amazon et Apple ont des stratégies radicalement opposées. Le géant de l’ecommerce inonde le marché de modèles et renouvelle fréquemment sa gamme Echo. On retrouve en France la quasi-totalité des modèles, propulsés par Alexa. C’est bien simple : Amazon cherche à répondre à tous les besoins. De l’autre côté, Apple, fidèle à lui-même, fait dans le premium. Une enceinte, plutôt onéreuse, propulsée par une version de Siri repensée, sans collecte de données personnelles. Si le sujet vous préoccupe, on vous explique tout ici.

Mais laquelle de ces enceintes est faite pour vous ?

Vous souhaitez une enceinte pour la musique

Apple HomePod

La reine du son

C’est assez clair pour nous : le HomePod d’Apple est une véritable enceinte, délivrant un son juste et puissant. Depuis que nous avons testé le Google Home Max, plus cher et moins bon, nous sommes certains de notre recommandation. Si vous voulez avant tout écouter de la musique, le duo HomePod et Apple Music — dont les recommandations personnalisées sont de bluffantes — est un must-have.

L’enceinte, élégante, réussit là où des tas de concurrents ont échoué : sublimer la musique avec justesse, quelles que soient la pièce et la position de l’enceinte. Tout cela, le HomePod y parvient avec ses nombreux micros qui calibrent en permanence le son qu’il émet en tentant d’annuler les défauts de la pièce. Le résultat est bluffant : à 349 €, la première enceinte d’Apple surpasse un grand nombre de concurrentes, même produites par des marques bien installées comme Sonos. En plus, elle fait office de pont domotique capable de contrôler tous vos équipements connectés.

Son seul défaut ? En Français, Siri n’est pas à la hauteur des autres assistants, même s’il est bien suffisant pour 99 % des interactions que vous aurez avec votre enceinte.

Amazon Echo Dot 2nd Gen

Connecter une enceinte

Paradoxalement, l’une des meilleures enceintes pour la musique est aussi la pire. La pire, si vous laissez le son sortir directement de l’enceinte. L’une des meilleures, si vous utilisez la sortie jack 3,5mm pour la relier à ce que vous voulez. Pour moins de 30 €, vous pouvez transformer n’importe quelle enceinte ou installation hi-fi en enceinte connectée propulsée par Alexa — compatible avec Spotify, Deezer et Amazon Music.


Vous souhaitez une enceinte vraiment intelligente

Google Home

Notre copain Google

Le Google Home est notre enceinte buddy — notre pote. On lui parle, on lui fait faire des tours de passe-passe, on lance des jeux. Elle est incollable sur les trivia, nous donne les résultats du foot, sait chercher des recettes et imite à peu près tous les animaux de la Terre, vivants ou imaginaires. En plus d’être propulsée par la mine de connaissances qu’est le moteur de recherche de Google, l’enceinte Google Home est la plus conviviale de toutes.

La voix de Google Assistant n’est pas horripilante, sa répartie est bonne et ses nombreuses interactions avec d’autres programmes (vous demandez à Google de vous passer un service ou un média) en font une enceinte très complète. Son son n’est pas mauvais pour de la musique d’appoint, dans une cuisine par exemple et en tant que pont domotique, elle peut contrôler à peu près tous les objets connectés d’un intérieur. Bref, si vous souhaitez vraiment une enceinte quasi intelligente, c’est un Google Home qu’il faut acheter.

Google Home Mini

Le galet

La même chose, mais en moins cher et avec un moins bon son. Idéal pour un premier équipement, pour tester les fonctionnalités connectées sans trop dépenser ou pour contrôler un équipement domotique à la voix.


Vous souhaitez une enceinte polyvalente

Amazon Echo Plus

Polyvalence et contenus

L’Echo Plus d’Amazon est la mise à jour de l’Echo classique. C’est une enceinte capable de tout : répondre à des questions, lancer quelques jeux et proposer un son plus que correct grâce à des nouveaux haut-parleurs pensés pour la musique.

Elle est aussi au cœur de l’expérience Amazon, avec d’un côté la possibilité d’ajouter des objets au panier lié à votre compte avant de passer commande et de l’autre, la possibilité d’accéder à un écosystème de services et de contenus complet. En effet, Amazon a compris que pour s’imposer, il fallait se différencier : le géant a signé des partenariats avec de nombreux médias pour du contenu pensé pour Alexa. On retrouve des podcasts, des revues de presse et des tas de pastilles audio mises à jour quotidiennement.

On regrettera simplement qu’en français, Alexa ait une voix si triste.

Les liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux