Des images d'un HoloLens au design jamais vu ont atterri sur Internet. Mais il ne s'agit pas d'une nouvelle génération.

Une vidéo publiée le 10 octobre 2018 par la Nasa montre un design inédit d’HoloLens. Branches plus fines, visière moins proéminente, couleur différente : on pourrait croire à une nouvelle génération plus peaufinée, celle attendue pour l’année prochaine.

Mais Alex Kipman, qui travaille sur les technologies cloud et IA au sein de la firme de Redmond, a vite coupé court aux fantasmes depuis son compte Twitter : il ne s’agit en réalité que d’un prototype de la première version. À vrai dire, on imaginait mal la Nasa leaker quoi que ce soit.

Vraie info : on peut visiter Mars avec HoloLens

Tout est parti d’un logiciel baptisé OnSight, développé par Jet Propulsion Laboratory en collaboration avec Microsoft et permettant de visiter Mars par l’intermédiaire d’HoloLens. Dans la courte séquence de présentation, on peut apercevoir un casque différent de celui que nous connaissons et que l’on ne portera donc a priori jamais. Fin des spéculations.

Au final, on reteindra de cette histoire la prouesse de la Nasa, qui est parvenue à donner naissance à une expérience qui permet à des scientifiques et à des ingénieurs de se balader, virtuellement, sur Mars. Pour ce faire, les développeurs ont rassemblé des images du rover Curiosity pour « recréer un terrain en 3D immersif ». Il est même possible de se rencontrer sur Mars, sans être dans la même pièce. 

Parker Abercrombie, en charge du projet OnSight, explique : « Faire comme si on était debout sur Mars donne un autre visage à la planète, par rapport à de simples photos. Et je pense que c’est une manière intéressante d’amener des gens à des endroits qu’ils ne pourraient pas visiter physiquement. »

Lauréat du prix Software of the Year Award 2018 décerné par la Nasa et d’abord réservé à la recherche, OnSight va encore évoluer et pourrait être décliné à un usage grand public. Avec ou sans HoloLens V2.

Partager sur les réseaux sociaux