D.J. Koh, CEO de Samsung, continue de se montrer très bavard sur son téléphone pliable. Ou plutôt sa tablette que l'on pourra mettre dans une poche.

Samsung répète depuis plusieurs mois qu’il sortira très bientôt un téléphone pliable, une arlésienne qui est devenue un running gag dans le milieu de la tech. Mais quand on écoute D.J. Koh, CEO du géant coréen, le sujet est pris très au sérieux. En effet, dans les colonnes de Cnet le 11 octobre 2018, il a réaffirmé les ambitions se cachant derrière le produit, qu’il décrit désormais comme une tablette axée sur la productivité que l’on pourra mettre dans sa poche.

Téléphone qui se plie pour devenir une tablette ? Tablette qui se plie pour devenir un téléphone ? Même Samsung semble se perdre dans la fonction première de son engin. D.J. Koh assure quand même : «  Si nous commercialisons un téléphone pliable, il doit avoir du sens pour nos utilisateurs ». 

Samsung smartphone pliable

Pas un gimmick

Dans tous les cas, D.J. Koh refuse de voir l’objet dont beaucoup se moquent comme un simple gimmick (une nouveauté sans lendemain). Pour lui, à l’instar de la gamme Note qui a pavé la voie des phablettes, le smartphone pliable va donner la tonalité pour une toute nouvelle catégorie. Il argumente : « Quand nous commencerons à vendre le téléphone pliable, ce sera probablement un marché de niche, mais il va grossir. Je suis confiant quant à ce besoin d’avoir un téléphone pliable ». On attendra quand même d’en connaître le prix

Le produit ambitieux de Samsung pourrait se montrer pour la première fois le mois prochain avec un lancement dans la foulée, avant même le passage à la nouvelle année. Il faut dire que le géant coréen n’est pas seul sur le dossier : on prête à Huawei, son principal challenger actuel, et à Lenovo l’envie de lui griller la priorité. Une preuve, sans doute, que les moqueries ont assez duré.

Partager sur les réseaux sociaux