Google ferme Google+ après avoir découvert une faille de sécurité

Cela n’aura probablement pas les mêmes répercussions que l’affaire Cambridge Analytica qui a ébranlé Facebook, mais les tenants et les aboutissants sont exactement les mêmes : l’API (interface entre les profils et les applications) de Google+ avait une faille de sécurité qui laissait les développeurs accéder à des informations indiquées comme privées par l’utilisateur. Ces informations (nom, … Lire la suite