Ford cherche à concurrencer Tesla et Jaguar sur le secteur en vogue du SUV électrique. Le premier modèle sera « inspiré de la Mustang ».

Mise à jour du 15 mars 2019 :

« Tenez vos chevaux » : à la faveur d’un teaser publié le 14 mars 2019 sur Twitter, Ford s’est rappelé à notre bon souvenir le jour de la révélation du Model Y de Tesla. Le logo de la Mustang de couleur bleu préfigure une future annonce articulée autour d’une voiture électrifiée. 

Le message est sans doute lié au SUV électrique actuellement en développement chez Ford. À moins qu’il ne prépare à la présentation de la Mustang hybride annoncée durant le CES 2017 et toujours attendue pour 2020.

Article original du 6 septembre 2018 :

Quand on lit « SUV inspiré de la Mustang », on s’imagine sans mal à quoi pourrait ressembler un tel véhicule : un assemblage entre les lignes agressives de la sportive, dans un véhicule moins collé au sol et beaucoup plus spacieux. Le tout, monté sur une base entièrement électrique. Et c’est, de manière très discrète, que Ford a montré l’un des premiers visuels de cette expérience menée par la Team Edison, une entité du géant américain entièrement consacrée au développement des véhicules électriques et hybrides.

On y voit ce qui ressemble effectivement à une Mustang avec un toit un petit peu surélevé et, probablement, un véhicule globalement plus haut que la voiture iconique. Et s’il faut attendre un peu plus longtemps pour voir à quoi ressemblera ce premier pas dans les véhicules entièrement électriques de Ford prévu à la commercialisation pour 2020, on sait déjà que l’autonomie annoncée est de 480 km. Le chiffre est à prendre avec des pincettes, dans la mesure où l’autonomie annoncée par un constructeur n’est pas un test réel (comme le NEDC européen). Et même ces tests présentent des limites, ne correspondant pas exactement aux conditions réelles.

Pour rappel, Ford souhaite avoir en 2022 16 véhicules électriques et 24 modèles hybrides. Il y a fort à parier que, comme les autres constructeurs, Ford souhaite créer une plateforme incluant une batterie et une motorisation électrique qui pourrait être déclinable sur plusieurs types de véhicules.

Article publié initialement le 6 septembre 2018

Partager sur les réseaux sociaux