Vous tenez à vos discussions WhatsApp ? À partir de novembre 2018, la sauvegarde de vos conversations n'utilisera plus votre quota de stockage sur Google Drive. Mais gare au chiffrement de vos contenus !

Vous ne l’aviez peut-être pas remarqué, mais WhatsApp propose depuis un certain temps maintenant un paramètre permettant de sauvegarder les discussions à l’extérieur de son smartphone. Grâce à lui, il est possible de retrouver vos précédents messages et médias envoyés avec l’application, même si vous changez de mobile ou devez le réinitialiser suite à un bug.

L’option sur WhatsApp.

Cette conservation se déroule sur Google Drive. Désactivée par défaut, elle peut être mise en œuvre en allant dans les réglages du service — symbolisés par les points de suspension verticaux en haut à droite de l’application –, puis dans « Discussions » et « Sauvegarde discussions ». À ce niveau, il faudra choisir le compte Google que vous voulez lier à WhatsApp et choisir les options qui vous conviennent.

La bonne nouvelle, c’est que cette sauvegarde ne sera plus décomptée de votre quota de stockage de Google Drive. Grâce à un accord entre Google et Facebook, qui possède WhatsApp, vos fichiers n’affecteront plus votre enveloppe allouée, selon le forfait que vous avez (l’offre gratuite donne droit à 30 Go, les formules payantes permettent d’obtenir entre 100 Go et 30 To).

La bascule avec ce nouveau système aura lieu le 12 novembre 2018, indique WhatsApp dans une mise à jour de sa foire aux questions. Attention : l’application prévient que les sauvegardes « n’ayant pas été mises à jour depuis plus d’un an seront automatiquement supprimées du stockage Google Drive ». Si vous voulez les garder, il faut procéder à une sauvegarde manuelle avant le 12 novembre 2018.

Attention au chiffrement

Si vous optez pour ce service, pratique pour retrouver et garder d’anciens chats avec vos proches, il faut quand même savoir que les messages et les médias sauvegardés dans Google Drive ne bénéficient pas de la méthode de chiffrement de bout en bout utilisée par WhatsApp pour empêcher des tiers d’y jeter un œil. Le service le rappelle à la fois sur sa page FAQ et dans les paramètres de l’application.

Et ne comptez pas sur Google pour chiffrer vos données sur ses serveurs : ce n’est pas prévu. Certes, la presse a rapporté dans le temps que l’entreprise américaine testait le chiffrement des fichiers sur ses serveurs, mais cela n’a de toute évidence pas été satisfaisant. Par ailleurs, si une telle option existait, elle se ferait sans doute avec des clés électroniques générées et possédées par Google.

En revanche, il faut noter que du chiffrement existe au niveau de la liaison entre WhatsApp et les serveurs de Google. Cela permet d’éviter l’interception d’un contenu pendant son transit sur Internet, mais ça ne résout pas le risque d’un accès une fois le contenu hébergé par Google. Pour les conversations vraiment privées ou sensibles, mieux vaut donc éviter d’envoyer une sauvegarde à l’extérieur de WhatsApp.

Partager sur les réseaux sociaux