Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Audi va présenter son premier SUV 100 % électrique e-tron en septembre

Rendez-vous le 17 septembre prochain pour la présentation du premier SUV e-tron 100 % électrique.

Récemment éclaboussé par le scandale du dieselgate et l'arrestation de son PDG Rupert Stadler, Audi est désormais prêt à aller de l'avant. Dans un communiqué de presse publié le 26 juillet 2018, la branche américaine du constructeur allemand a arrêté une date pour la présentation de sa première voiture e-tron 100 % électrique. Il s'agira d'un SUV.

Audi donne donc rendez-vous le 17 septembre 2018 pour un événement placé sous le signe de la mobilité de demain et organisé à San Francisco, en Californie, eldorado de la conduite 100 % électrique. À cette date, les conducteurs américains pourront réserver leur modèle moyennant un acompte de 1 000 dollars (on peut déjà précommander en France avec un acompte de 2 000 euros). Il est déjà possible de découvrir certaines de ses caractéristiques sur le site français.

Des rétroviseurs virtuels

L'Audi quattro concept promet donc les chiffres suivants : une puissance de 500 chevaux (grâce à trois moteurs électriques), le 0 à 100 km/h avalé en 4,6 secondes, une autonomie de 500 kilomètres et un temps de recharge de 50 minutes. On saura à la rentrée si la déclinaison commerciale revendiquera les mêmes performances. Elle devrait aussi être équipée d'un éclairage OLED, d'un tableau de bord numérique et, première mondiale, de rétroviseurs virtuels. Sur ce point, Audi précise : « Des caméras projettent les images sur des écrans OLED de 7 pouces situés dans les portières. Un atout aérodynamique et une expérience haute définition. »

Initialement attendu au Audi Summit de Bruxelles fin août, le SUV 100 % électrique — qui pourra accueillir jusqu'à cinq personnes dans son habitacle connecté — sera le premier d'une série de trois véhicules lancés d'ici 2020. Le prix se situera aux alentours des 80 000 euros, peu ou prou celui d'une Jaguar I-Pace.