Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Tesla : l'Autopilote d'une Model 3 a sauvé la vie d'un conducteur

L'Autopilote d'une Tesla Model 3 a sauvé ses occupants d'une collision à vitesse élevée.

On parle très souvent des trains en retard, moins de ceux à l'heure. Cette expression correspond très bien à ce fait divers dans lequel l'Autopilote d'une Tesla Model 3 a miraculeusement évité une collision qui aurait bien pu être fatale. Le conducteur a posté une vidéo de la séquence sur YouTube tandis que Tesla n'a pas pas encore rebondi sur l'événement à l'heure où nous écrivons ces lignes.

Cette mise en exergue des capacités de l'Autopilote, apte à réagir dans l'urgence, vient contrebalancer les récents accidents, dont celui mortel datant de mars dernier, et renforcer cette idée que la sécurité tant promise par Tesla existe bel et bien à partir du moment où l'on adopte un comportement responsable.

https://www.youtube.com/watch?v=OTyo4iQeA1I&feature=youtu.be

L'Autopilote évite le pire

Dans la vidéo partagée sur YouTube le 27 juillet 2018 (filmée avec une dashcam), on peut voir un chauffard (à 0:10 secondes) -- au volant d'un SUV Chevrolet -- en train de se faufiler dangereusement entre des voitures. Et alors qu'il tentait de dépasser un véhicule par la droite, il s'est déboité d'un coup en direction d'une Model 3 avec Autopilote actif. Fort heureusement, l'intelligence artificielle a fait ce qu'il fallait : elle a compris qu'un danger était imminent puis a changé de voie d'elle-même, avertissant le conducteur avec un signal sonore pour qu'il reprenne ensuite la main.

Sur YouTube, celui qui s'est fait une peur bleue en compagnie de sa famille explique, « Je crois vraiment que l’Autopilote nous a sauvés d’une collision avec une alerte audible pour capter notre attention ainsi qu'un freinage et une manœuvre pour nous éloigner du danger afin d’éviter le crash et de ne pas piller à une vitesse élevée. C’est un rappel qu’il faut toujours être sur le qui-vive, même avec l’Autopilote engagé, face à ces conducteurs agressifs. » C’est précisément l’axe de communication de Tesla : l’Autopilote n’est en rien un substitut infaillible. Dans le cas présent, le pire a pu être évité car il n'y avait personne à droite.