WhatsApp autorise désormais l'administrateur d'une conversation groupée à être le seul à poster des messages. Efficacité garantie pour faire régner le calme.

Capture d’écran WhatsApp

WhatsApp a dévoilé une nouvelle fonctionnalité, dans un billet de blog du 29 juin 2018, qui permet uniquement aux administrateurs d’une conversation de groupe d’y poster des messages. En somme, si deux personnes sont « admins », elles seules pourront envoyer des messages, tandis que les autres pourront uniquement les consulter sans avoir la possibilité d’y ajouter quelque chose.

Cette option est disponible en France depuis ce 28 juin : il suffit de mettre à jour l’application WhatsApp sur votre téléphone pour y avoir accès.  Pour l’activer, il faut ouvrir les paramètres de la conversation, puis Réglages du groupe > Envoi de messages, et choisir entre « admins uniquement » ou « tous les participants ».

« L’une des raisons pour lesquelles les gens utilisent les groupes est pour recevoir des informations et annonces importantes, comme pour les parents ou les professeurs, les centres d’aides ou les ONG. Nous avons ajouté cette fonctionnalité pour que les admins puissent avoir, dans ces cas-là, de meilleurs outils », précise la messagerie instantanée chiffrée, qui appartient à Facebook depuis 2014.

Si les conversations de groupe sont extrêmement pratiques, elles peuvent devenir un fléau, pour peu que tout le monde y participe régulièrement. Cette option permet de transmettre des informations de manière un peu plus unilatérale.

Facebook ne propose pas encore ce genre d’option dans son appli Messenger, mais il est déjà possible, sur le réseau social, de poster un message et de désactiver les commentaires sous le billet en question.

Capture d’écran WhatsApp

Partager sur les réseaux sociaux