2019 sera l'année marquant la fin du support de Windows XP et Vista par Steam. Son éditeur, Valve, invite sa communauté à passer sur un système d'exploitation plus récent.

Vous fréquentez Steam avec un système d’exploitation antédiluvien ? Gare à vous : à partir du 1er janvier 2019, la plateforme de distribution de jeux vidéo ne s’occupera plus ni de Windows XP ni de Windows Vista. Cela aura une conséquence radicale : le client du service ne pourra plus être lancé sur ces OS.

Si vous êtes dans ce cas de figure, vous avez six mois devant vous pour mettre votre OS à niveau. C’est le sens du message de Valve, l’éditeur de Steam.

La raison est technique : «  les nouvelles fonctionnalités de Steam reposent sur une version embarquée de Google Chrome, qui ne fonctionne plus sur les anciennes versions de Windows. De plus, les futures versions de Steam nécessiteront des mises à jour des fonctionnalités  de Windows et des mises à jour de sécurité présentes uniquement dans Windows 7 et au-dessus ».

Microsoft, qui a développé Windows XP et Vista, a mis un terme au support standard des deux systèmes d’exploitation en 2009 et 2012. La fin du support étendu s’est quant à lui achevé en 2014 et 2017.  Il est à noter que le support standard s’est aussi achevé pour Windows 7 et 8, respectivement en 2015 et début 2018. Leur support étendu durera en revanche jusqu’en 2020 et 2023.

Le fait est que XP et Vista sont presque sortis des radars de Valve. Selon des statistiques datant de mai sur la fréquentation de Valve, 0,22 % du public se servait de Windows XP. Quant à Vista, il n’apparaît même plus. Les cinq principaux OS recensés sont Windows 10 64 bits (55,53 %), Windows 7 64 bits (33,57 %), Windows 8.1 64 bits (4,07 %), Windows 7 (2 %) et MacOS 10.13.4 64 bits (1,47 %).

Partager sur les réseaux sociaux