Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Les Chinois peuvent entamer leur procédure de divorce sur WeChat

Sur l'application de messagerie WeChat, certains utilisateurs chinois peuvent maintenant s'occuper de leur divorce. Une option permet de prendre un rendez-vous avec l'administration compétente, pour entamer cette procédure.

WeChat, la messagerie instantanée particulièrement populaire en Chine, trouve parfois d'autres usages que celui d'envoyer et de recevoir des missives de ses contacts. L'outil a déjà servi pour auditionner des témoins ou accueillir des touristes. Désormais, l'app peut aussi servir à divorcer.

Le 28 mai 2018, Matthew Brennan, un spécialiste de WeChat vivant en Chine, a fait remarquer dans un tweet qu'il était désormais possible de s'enregistrer pour une procédure de divorce dans l'app. L'option est disponible juste à côté de celle permettant de s'enregistrer pour se marier.

https://twitter.com/mbrennanchina/status/1001261871691857922

Un rendez-vous pris via l'application

WeChat a lancé cette nouvelle fonctionnalité dans la province du Guangdong. Comme on peut s'y attendre, l'option ne permet pas de divorcer au sens littéral, mais de prendre un rendez-vous auprès du bureau local chargé d'enregistrer les divorces.

Selon Business Insider, l'option aurait été déployée à la mi-mai 2018. À partir du menu général de l'app, il est possible d'accéder à différents documents personnels. En faisant défiler les possibilités, les utilisateurs peuvent trouver une fonctionnalité « Mariage » auprès de laquelle s'affiche maintenant « Prendre rendez-vous pour enregistrer un divorce. »

Les usagers de l'app habitant en Chine doivent ensuite remplir une série d'informations, incluant leur nom et leur adresse. Un rendez-vous est alors proposé directement dans l'application de messagerie.

Alors que l'application a dépassé le milliard de comptes utilisateurs actifs en mars dernier, il devient presque banal pour WeChat de devenir un intermédiaire pour ce genre de démarches administratives en Chine.