Apple permet dorénavant de stocker vos iMessage dans le Cloud, ce qui devrait libérer une grosse partie de votre espace. Mais vous risquez de devoir payer.

Seuls les chanceux qui n’ont jamais reçu un message annonçant que le « stockage de votre iPhone est presque saturé » ne comprendront pas l’importance de la mise à jour iOS 11.4. Les autres peuvent espérer souffler. Comme l’a relevé Business Insider ce 30 mai 2018, cette mise à jour permet dorénavant l’accès à l’option de stockage des iMessages dans le Cloud.

Capture d’écran iPhone X sous iOS 11.4

Pour l’activer, il faut se rendre dans Réglages, puis iCloud. L’option Message est désormais présente.

Jusqu’ici, toutes les conversations conduites par iMessage (la messagerie instantanée d’Apple, compatible uniquement entre appareils de la marque) étaient stockés uniquement sur les appareils. Et sur iPhone, ces messages et leurs contenus média (vidéos, photos), prennent rapidement beaucoup, beaucoup de place.

Cette quantité de données stockées peut être réduite en ne gardant l’historique des messages qu’un an (Réglages / Messages / Garder les messages), mais la place occupée reste immense par rapport aux autres applications — on arrive rapidement à plusieurs Go, contre 500 Mo pour Facebook ou Instagram.

Des avantages… et un inconvénient

iOS 11.4. apporte ainsi deux gros avantages :

  • Libérer de la place pour les autres applications, toujours plus gourmandes.
  • Ne plus risquer de perdre une conversation iMessage en cas de perte des données, noyade d’un iPhone ou autres accidents domestiques.

Mais il y a aussi un inconvénient. Transférer ces messages sur le Cloud a un coût : cela prendra une place importante dans l’espace de stockage qu’Apple propose gratuitement à ses clients (5 Go). Or il suffit que vous gardiez déjà vos photos et vidéos sur iCloud pour que cette mémoire soit déjà largement saturée.

De même, si vous avez déjà pour plus de 5 Go d’iMessages, il faudra mécaniquement payer pour obtenir de la place supplémentaire. Apple propose plusieurs forfaits par abonnement : 50 Go (0,99€/mois), 200 Go (2,99€/mois) ou 2 To (9,99€/mois).

Apple
À noter qu’Apple n’utilise pas uniquement ses serveurs pour stocker les données de ses clients. Comme nous le faisions remarquer en février dernier, la marque à la pomme a récemment admis qu’elle passait aussi par des solutions externes, comme Amazon S3 et Google Cloud Platform — ce qui n’a aucune incidence sur la sécurité et le chiffrement des fichiers. Pour l’instant, Apple n’a pas précisé si les Messages font partie des contenus qui pourront être stockés sur ces serveurs externes.

Partager sur les réseaux sociaux