Une nouvelle publicité de Samsung fait pour la énième fois une comparaison entre ses smartphones et ceux d'Apple.

Quand on voit la dernière publicité Samsung, on a envie de prendre le géant dans nos bras (si tant est qu’on puisse faire un câlin à une ville) et de lui chuchoter à l’oreille qu’il faut grandir maintenant, que la petite guéguerre de 2012 pour savoir qui le premier entre Apple et lui avait inventé le smartphone est terminée et que cela commence à se voir, toutes ces publicités qui préfèrent critiquer la concurrence plutôt que de mettre en avant ses propres produits.

Mais que voulez-vous, sur le marché du smartphone, à chaque fois que Samsung semble s’être émancipé définitivement d’Apple, notamment par des produits proposant enfin une expérience radicalement différente, le géant coréen fait une rechute. On se souvient de la publicité lors de la sortie de l’iPhone X, qui moquait l’encoche que tous les concurrents ont fini par adopter. Cette nouvelle campagne qui, on ne sait pas trop pourquoi, revient sur l’affaire des batteries qui ralentissent les processeurs des iPhone, n’est pas plus fine.

Dans les grandes lignes, elle montre une utilisatrice d’iPhone 6 qui n’arrive à rien faire parce que son smartphone ne charge pas, trop lent qu’il est pour afficher ce qu’elle souhaiterait au moment où elle le souhaiterait. Un vendeur Apple lui dit d’ailleurs que sa meilleure solution, c’est de changer d’iPhone (alors qu’il est tout à fait possible de retrouver les performances maximales par un changement de batterie officiel à 29 euros). Bien entendu, la comparaison est faite avec les derniers modèles de Samsung et non avec un Galaxy S6 datant de la même génération.

Pendant ce temps-là, la comm’ d’Apple file droit et diffuse depuis le 16 mai une série de courts métrages français réalisés avec l’iPhone et tournés à Paris, Lyon et Marseille.

Partager sur les réseaux sociaux