L'accessoiriste russe Caviar a lancé la commercialisation de son iPhone X Tesla. Vendu plus de 4 000 dollars, il se distingue par son panneau solaire installé dans le dos.

Il y a des choses qui ne s’inventent pas. Comme cet iPhone X siglé Tesla et conçu par une entreprise baptisée Caviar. Un produit de luxe associé à une marque premium et décliné par une firme au nom qui en dit long : nous voici en face d’un objet qui n’est pas pour le commun des mortels. Le prix de cet iPhone X Tesla en dissuadera d’ailleurs plus d’un : vendu à partir de 4 500 dollars pour la version 64 Go, il justifie ce tarif exorbitant par la présence d’un panneau solaire dans son dos ( ! ! !). D’où le Tesla. Élémentaire, même si aucune des deux marques n’a quelque chose à voir avec cette initiative.

Référence à trois génies

Selon les informations d’AppleInsider publiées le 16 mai 2018, l’iPhone X Tesla associe donc le smartphone lui-même — fourni pour le prix (ouf) — à une coque très spéciale dans lequel il est inséré. Le panneau solaire qui prend place sur une bonne partie de l’arrière alimente une batterie dédiée pouvant à son tour recharger celle du téléphone en appuyant sur un bouton. « Aidez le monde à devenir plus écologique », clame Caviar dans la description de son produit. Pour quelques milliers d’euros, donc. 

Et l’entreprise est visiblement très fan d’Elon Musk, à qui elle offrira le premier des 999 exemplaires numérotés de son iPhone X Tesla. Il arborera carrément une gravure exclusive : «  Fabriqué sur Terre par des humains » en référence à sa passion pour la conquête spatiale. Outre le patron de Tesla et SpaceX, Caviar se dit inspiré par Steve Jobs et Nikola Tesla. Élémentaire bis. 

En revanche, l’iPhone X Tesla ne rend pas l’iPhone X plus beau. Il est même beaucoup plus épais que la version normale (16,2 mm contre 7,7 mm, soit plus du double). Le constructeur promet une résistance accrue en raison de l’emploi d’une structure en fibre de carbone. Enfin, l’indice IP67 rassurera contre la poussière et l’eau. 

Partager sur les réseaux sociaux