Porsche a visiblement réussi son coup à l'occasion du salon automobile de Genève, pendant lequel il a dévoilé un concept de SUV 100 % électrique.

Porsche a sans doute remporté une belle bataille à l’occasion du salon automobile de Genève. C’est, en substance, ce que dit un communiqué de presse intitulé « A loot into the future » s’attardant fièrement sur l’engouement créé d’entrée par son concept de SUV 100 % électrique, le bien nommé Mission E Cross Turismo.

C’est une victoire, médiatique, tout simplement parce que, à l’heure où Tesla prend beaucoup de la lumière, les constructeurs prestigieux ruminent. En partageant les retours élogieux reçus par son prototype, Porsche affirme, en quelque sorte, que son aura d’hier n’a pas disparu aujourd’hui alors qu’il ne faudra pas manquer le virage de demain. Face à Tesla… et aux autres.

Les gens veulent un SUV Porsche 100 % électrique

Michael Mauer, designer en chef chez Porsche, ne cache pas qu’il aimerait énormément que ce Mission E Cross Turismo devienne un véhicule de production. « Notre équipe y a mis tout son coeur et toute sa volonté ces deux dernières années  », explique-t-il, ne parvenant à masquer son manque d’objectivité. Et le géant allemand a eu le nez fin en allant demander aux gens s’ils aimeraient voir ce rêve d’artistes devenir réalité.

En résulte un sondage naïvement publié via Twitter ayant récolté près de 13 000 votes et, surtout, 74 % de « oui  » à la question « Aimeriez-vous que le Cross Turismo devienne un véhicule de série ?  ». Un plébiscite qui peut rassurer Porsche, dont la récente décision d’en finir avec la parenthèse diesel doit s’accompagner d’une stratégie centrée sur l’électrification. Elle sera lancée par la Mission E, attendue pour 2019, et, selon toute vraisemblance, suivie par une commercialisation de ce Cross Turismo, peut-être dans une version proche du concept.

« Ce qui est important pour nous désormais est de voir la réaction du public et, ensuite, d’en tirer les bonnes conclusions », conclut Michael Mauer. Porsche a bien reçu le message.

Partager sur les réseaux sociaux