Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Comment déposer une requête pour supprimer son compte Vero

La démarche pour supprimer son compte sur Vero, le réseau social qui a connu un succès soudain en février 2018, est un peu plus complexe que ce dont on a l'habitude. Explications.

L'engouement pour Vero n'aura pas duré très longtemps. Internet a découvert, en février 2018, ce réseau social pas si nouveau : discrètement lancé en 2015, Vero se présente comme une alternative aux réseaux sociaux traditionnels. Le réseau social a ainsi axé sa communication autour du respect de la vie privée, de l'absence de publicités et de son fil d'actualité chronologique -- de quoi séduire les déçus de Facebook et Instagram, notamment les créateurs qui ont perdu de la visibilité lors des derniers changements d'algorithme.

La semaine du 26 février, l'application a connu une hausse rapide de téléchargements, et a fait un bond de 300 % dans les recherches Google, conséquences d'un positionnement marketing efficace, avec l'éventualité que le service devienne payant un jour ou l'autre pendue au nez des utilisateurs. Mais Vero s'est révélé mal préparé à cette augmentation soudaine de son nombre d'utilisateurs, l'application subissant de nombreux ralentissements et bugs.

Licence perpétuelle sur les contenus

Par ailleurs, plusieurs utilisateurs ont pointé du doigt le CV du créateur de Vero. Ayman Hariri, fils de l'ex-Premier ministre libanais Rafic Harriri, était le vice-président de Saudi Oger, une entreprise de BTP qui a licencié en 2017 de très nombreux employés sans leur payer d'indemnités. Enfin, si Vero se présente comme respectueux des données et de la vie privée de ses utilisateurs, il est nécessaire de lui donner son numéro de téléphone pour s'inscrire, et le réseau s'accorde tout de même une licence perpétuelle des contenus qui y sont postés, sans contrepartie.

De quoi pousser plusieurs curieux à désinstaller le compte qu'ils et elles avaient créé sur Vero. Mais ce n'est pas si simple : supprimer son compte nécessite de déposer une « requête » auprès du réseau social.

Contrairement à la plupart des applications ou plateformes, Vero ne dispose pas d'un simple bouton « Supprimer le compte ». Il faut en effet soumettre une « requête » de suppression de compte. Pour cela, deux solutions : un formulaire sur le site du réseau social, qui demande un certain nombre d'informations, ou bien en passant directement par l'application.

Supprimer son compte

À partir de la page d'accueil, cliquez sur le point d'interrogation en haut à gauche de l'écran, qui mène à l'espace « Assistance Vero ». Il faut sélectionner la mention « Supprimer mon compte » dans le menu déroulant qui s'affiche. Il est ensuite possible d'attacher son historique à la demande, et de rajouter un message. Enfin, cliquez sur « Envoyer ».

Capture d'écran des différentes étapes de suppression d'un compte Vero. width="1024" height="514" />

Une petite pop-up apparaît, et vous annonce que « Votre requête a été envoyée » et que vous avez sans doute reçu un message dans la boîte mail liée au compte.

En effet, un premier mail confirme que la requête a été reçue et est en train d'être « vérifiée » par le service support de Vero. Quelques minutes plus tard, un second mail nous annonce : « Nous avons reçu votre requête de suppression de votre compte sur Vero. Votre compte est sur le point de commencer le processus de suppression, et vous serez SUPPRIMÉ DE FAÇON PERMANENTE [...]. À cause d'une fréquentation très importante, nos serveurs sont actuellement surchargés. En raison de cela, notre processus de suppression est plus long que la normale », prévient Vero.

 

Capture d'écran de l'e-mail reçu de la part de Vero après la demande de suppression. width="1024" height="505" />

Deux heures après, la confirmation de la suppression du compte n'étais pas encore arrivée.

Contacté par Mashable, le PDG de Vero Ayman Hariri a précisé que le processus de suppression d'un compte devrait être simplifié un jour. Il  a toutefois évoqué la possibilité qu'une personne demande à supprimer son compte mais ne le souhaite pas réellement. « Ce qui s'est passé plusieurs fois pour nous, c'est que les gens changent d'avis. »

Enfin, notons que ce n'est pas parce que vous supprimez votre compte que le contenu que vous avez posté sur Vero le sera aussi. En effet, les publications d'un compte supprimé apparaissent toujours dans le fil d'actualité de ses contacts ; le pseudonyme de l'auteur est juste remplacé par « Anonyme ». Par ailleurs, un compte supprimé apparaît toujours dans la liste des contacts, mais il est impossible d'accéder à la page de ce compte. Ceci est possible pour Vero justement à cause de la licence perpétuelle que le réseau social détient sur les contenus qui y sont postés.