Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Comment surveiller les modifications sur une page web

Des extensions sont très pratiques pour détecter les changements sur une page web. C'est le cas de Distill, qui marche avec Firefox, Chrome et Opera.

Si vous avez connu le web dans les années 2000, vous utilisiez sans doute les flux RSS pour recevoir une notification, directement dans le navigateur web, quand une nouvelle publication arrivait sur les sites et les blogs que vous suiviez. Ces alertes s'avéraient géniales pour être au courant des nouveautés, car elles évitaient d'avoir à se déplacer soi-même sur les sites et de constater parfois qu'il n'y avait rien de neuf.

Les flux RSS n'ont certes pas disparu, mais il est vrai que leur usage est tombé quelque peu en désuétude avec l'évolution du net. En outre, ces notifications ne permettent pas de repérer des changements survenant sur d'autres éléments de la page que les nouveaux articles -- or, il peut être très utile de pouvoir suivre un bout d'une page, par exemple le montant d'un produit que l'on guette, s'il y a un rabais.

Comment détecter les changements sur une page web ?

Il existe heureusement des modules complémentaires à installer sur le navigateur qui sont capables de remplir cette fonction. C'est le cas de l'extension Distill. Elle est disponible pour Firefox, Chrome et Opera, mais aussi sous la forme d'une application mobile pour iOS et Android. Elle est gratuite de base, mais fournit des options plus avancées pour celles et ceux ayant besoin de plus, en échange d'un paiement.

Une fois l'extension installée dans votre navigateur [ici, l'explication se base sur Firefox, NDLR], vous avez une nouvelle icône située en haut à droite qui ressemble à une goutte d'eau bleue et blanche. C'est à travers elle que vous contrôlez votre suivi des pages web avec le même principe que les flux RSS : ce n'est pas à vous d'aller voir s'il y a des mises à jour, ce sont aux mises à jour d'aller à vous.

La configuration de Distill est plutôt simple. Il faut se rendre sur la page du site web que vous voulez surveiller et ensuite déterminer si vous voulez contrôler la page dans son intégralité ou bien des sections particulières -- par exemple une zone de prix, pour tenter de faire une bonne affaire. Choisissez intelligemment : si vous suivez la page d'accueil d'un média, vous allez avoir un excès de notifications !

https://www.youtube.com/watch?v=Ye2O8Qejbtc

Comment fonctionne Distill ?

Si vous optez pour la page entière, avec l'option « Surveiller la page entière » vous avez une page de configuration qui apparaît et qui vous demande de paramétrer plusieurs options. Vous pouvez décider quel type de notification vous désirez (une notification sonore, une pop-up, un envoi d'un mail), mais aussi les combiner si besoin. Vous pouvez même inclure des conditions, mais c'est un usage un peu avancé.

L'autre paramètre important est la fréquence de revisite de Distill. Il peut contrôler une page toutes les cinq secondes (ce qui est vraiment très intense) ou tous les mois, par tranche d'environ 30 jours. Vous pouvez bien sûr choisir n'importe quel autre rythme entre, grâce à un curseur temporel -- par exemple toutes les six heures, tous les deux jours ou bien une fois par semaine. Vous avez le choix.

Une fois que vous avez ajusté vos paramètres, cliquez sur le bouton « Enregistrer » et c'est tout ! Le suivi commence. Vous pouvez bien entendu à tout moment modifier les réglages pour augmenter ou réduire la fréquence de visite par exemple. Vous pouvez aussi couper le suivi de tel ou tel site en cliquant sur le bouton « Off ». Et si une page ne vous intéresse plus, vous pouvez la supprimer.

Mais il n'est évidemment pas nécessaire de surveiller toute une page, s'il y a seulement une ou plusieurs portions d'un site que l'on cherche à vérifier. Dans ce cas, c'est l'autre option qu'il faut mobiliser : « Sélectionner des parties de la page ». Cliquez alors sur les éléments de la page, en visant précisément avec le curseur de votre souris. Une fois que c'est bon, en bas à droite du navigateur, cliquez sur « Save Selection ».

Vous vous trouvez alors dans la même zone de paramétrage que pour une page entière. une fois que vous avez choisi l'intervalle de revisite et le type d'alerte que vous souhaitez recevoir, cliquez sur « Enregistrer ». Avec ce mode, il va sans dire que toutes les zones qui n'ont pas été sélectionnées par vos seront ignorées, même si elles changent en profondeur.

Quand une mise à jour est détectée, Distill vous alerte en faisant apparaître une fenêtre en bas à droite de l'écran et en émettant une alerte sonore. La mise à jour est aussi signalée en gras dans la liste de suivi et dans la rubrique « Non-lu ». C'est là où l'idée de ne pas mettre une notification trop intense prend tout son sens : vous risquez sinon de vous faire spammer par des alertes.

Plus généralement, l'application fournit aussi des réglages pour vérifier manuellement toutes les pages suivies, pour marquer toutes les mises à jour comme lues ou pour les ouvrir dans de nouveaux onglets (cette fonctionnalité ne marche évidemment pas si vous avez les avez lues avant). Des options plus avancées sont fournies, mais elles s'adressent à des cas d'usage plus spécifiques.