Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Nintendo Switch : Yuzu, un projet libre d'émulateur pour PC

Les créateurs de l'émulateur 3DS Citra s'affairent pour développer un émulateur Nintendo Switch. Leur communauté est en ébullition.

Le fantasme un peu vain de jouer à un titre comme Super Mario Odyssey sur PC a gagné en épaisseur avec l'annonce de yuzu, un émulateur Nintendo Switch open-source.

Avant Yuzu, Citrus

On le doit à l'équipe qui avait donné naissance à Citrus, la même technique mais pour la 3DS, célèbre console portable de Nintendo. Pour les créateurs, c'est bien évidemment un véritable challenge qui se profile à l'horizon compte tenu de l'architecture hybride de la console. Le projet, officialisé sur Twitter, est né au printemps dernier mais n'en est encore qu'au stade embryonnaire.

Et nous sommes d'ailleurs encore loin de pouvoir profiter du catalogue Switch sur son PC, l'idée étant, dans un premier temps, de comprendre la console.

https://twitter.com/yuzuemu/status/952461671368478721?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=https%3A%2F%2Fthenextweb.com%2Fgaming%2F2018%2F01%2F16%2Fnintendo-3ds-emulator-creator-says-youll-soon-be-able-to-play-switch-games-on-pc%2F

Un projet à ses balbutiements

Comme l'explique la page internet dédiée au projet, yuzu se décrit pour le moment comme un « émulateur expérimental » compatible Windows, Linux et macOS et utilisé pour des travaux de recherche. Les créateurs précisent que ce Yuzu sera un dérivé de Citra compte tenu des similitudes entre la Switch et la 3DS. En partageant la même architecture, développée sous licence GPLv2, yuzu et Citra profitent ainsi des avancées de chacun.

Pour le moment, l'émulateur est incapable de faire tourner un jeu Switch. Il peut visiblement en lancer certains mais ne dispose pas à ce jour des ressources GPU pour le rendu des graphismes en 3D. « Alors que le développement de yuzu progresse bien, l'émulation Switch reste très complexe. Faire tourner les jeux est l'une des priorités de l'équipe » précise le collectif se cachant derrière ce défi auquel tout le monde peut contribuer.

Et si jamais vous voulez jouer à The Legend of Zelda: Breath of the Wild sur votre PC, sachez que l'émulateur Wii U baptisé CEMU fait, lui, très bien l'affaire.