En amont du CES 2018, Dell a remis au goût du jour son célèbre XPS 13. Un PC portable équipé d'un écran de 13 pouces avec des bordures extrêmement fines.

Lorsque Dell a présenté son ordinateur portable XPS 13 il y a près de trois ans, la marque américaine a rafraichi ce que l’on imaginait du PC portable. En effet, Dell a prouvé qu’il était possible d’avoir un écran avec une diagonale de 13 pouces dans un PC aussi compact et portable qu’un modèle de 11 pouces. Presque tous les autres fabricants d’ordinateurs portables ont suivi cette voie.

Année après année, Dell a tenté de remettre au goût du jour son XPS 13 en introduisant de nouvelles fonctionnalités et en continuant à réduire les bords d’écran. Pour le CES 2018, qui ouvre ses portes la semaine prochaine, l’entreprise américaine a décidé de présenter l’édition 2018 de son XPS 13.

XPS 13 (2018), peu de nouveautés

Sur le XPS 13 (2018), Dell continue de proposer deux écrans tactiles au choix : le premier est en définition Full HD, le second est en 4K. Les bords d’écran sont toujours aussi minces, 5 % plus fin que le modèle de 2017.  On arrive presque à un écran borderless, plutôt impressionnant. Avec ses formes arrondies, fines et élégantes, le XPS 13 arbore comme par le passé une robe grise en métal. À l’intérieur, Dell a fait le choix de la fibre de carbone pour la version grise, et de la fibre de verre pour le modèle blanc.

Côté performance, le constructeur propose de l’Intel Core i7-8550U (il existe également en i5-8250U), jusqu’à 16 Go de RAM et 1 To de SSD. Une trappe accessible facilement sous le laptop vous permettra de changer la RAM si besoin. Aucune option de GPU dédié malheureusement — on aurait pu s’attendre à de la GeForce 150 MX que l’on retrouve chez Xiaomi.

Notons également le nouveau système de refroidissement avec un meilleur rendement, ce qui permet d’obtenir 19 heures et 45 minutes d’autonomie selon Dell sur la configuration avec écran Full HD. Détail qui vous simplifie la vie : la puissance de charge nécessaire est de 45 Watts, vous aurez donc le choix de trouver des adaptateurs USB-C compatibles. Autre détail loin d’être inintéressant :  vous pouvez connaître à tout moment le niveau de batterie, sans avoir à allumer votre PC.

Le portable est relativement complet du côté des connectiques, surtout en comparaison au MacBook Pro de base : 2 connecteurs Thunderbolt 3 pour le chargement, le transfert et la vidéo, ainsi q’un connecteur USB-C 3.1 supplémentaire, un slot microSD et un port casque. Le capteur d’empreintes digitales est situé sur le bouton d’allumage, fonctionnel avec Windows Hello bien sûr. Dell assure également la reconnaissance faciale pour déverrouiller. Sur le clavier, peu de changements, mais on note l’arrivée des boutons page down et up autour des touches directionnelles et un traitement qui lui permet d’être résistant aux éclaboussures.

L’option par défaut sous Windows ?

Mais même si les performances et l’autonomie semblent être au rendez-vous, que l’écran est agréable avec un clavier et un pavé tactile excellents, l’ensemble semble désormais un peu obsolète. Pourquoi ? Le XPS 13 n’est pas l’ordinateur portable le plus léger (1,21 kg), et ce n’est pas le plus mince non plus (11,6 mm). La webcam est toujours aussi mal placée, en bas à gauche, sous l’écran. Surtout, les innovations introduites ne sont… pas vraiment des innovations. Dell aurait pu par exemple décliner son XPS 13 en version « Always Connected » pour suivre la mouvance.

Évidemment, malgré des nouveautés absolument mineures, ce XPS 13 aura sans nul doute l’excellence des modèles précédents. Dell a réussi à se concentrer sur les bases. Il n’y a pas d’erreur de conception, comme une charnière bancale ou un mode tablette loin d’être pratique. Si vous voulez juste un ordinateur portable Windows vraiment bon, alors c’est tout simplement l’une des meilleures options grâce à une excellente combinaison de composants, une autonomie importante et une bonne qualité de construction globale.

La version Silver est vendue à partir de 1 349 euros dès aujourd’hui. Il faudra patienter pour la version blanche.

Partager sur les réseaux sociaux