Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

17 milliards : c'est le nombre de chats vidéo qui ont été lancés sur Messenger en 2017

Fin d'année oblige, Facebook fait le point : le réseau social a partagé les chiffres clés de Messenger en 2017. On apprend ainsi que 17 milliards de chats vidéos ont été réalisés sur l'app de messagerie.

Facebook assure son entrée dans l'ère post-réseaux sociaux : le récent lancement de Direct, une version externalisée de la messagerie d'Instagram, est venu récemment confirmer cette dynamique. En 2017, WhatsApp a dépassé la barre du milliard d'utilisateurs quotidiens. Facebook n'a pas non plus été en manque d'idées pour exploiter le potentiel de Messenger.

Cette tendance s'illustre également dans les derniers chiffres partagés par le réseau social : cette année, son application de messagerie a atteint les 17 milliards de chats vidéo, soit deux fois plus qu'en 2016.

500 milliards d'emojis échangés

Facebook ajoute que ses membres ont échangé un nombre colossal d'emojis en 2017 : au total, 500 milliards de ces symboles -- aux ramifications aussi culturelles que politiques -- ont été utilisés sur sa messagerie, soit l'équivalent de 1,7 milliard chaque jour.

Les gifs ne sont pas en reste, avec près de 18 milliards d'images animées échangées sur Messenger, l'année même où le gif est devenu trentenaire.

Chaque jour, 2,5 millions de conversations de groupe sont créées sur Messenger ; on y trouve en moyennes 10 personnes. Ces discussions à plusieurs sont dominées par la couleur rouge : il s'agit de la teinte plébiscitée pour encadrer les messages, et également celle du cœur le plus souvent choisi comme emoji principal.

La place occupée par la messagerie de Facebook en 2017 est révélatrice d'une tendance générale des réseaux sociaux : pour garder leur attractivité, plusieurs plateformes misent gros sur l'amélioration ou l'intégration de messageries instantanées. Même YouTube s'y est mis en août 2017.