Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

À la poursuite de Tesla : Aston Martin souhaite produire un bolide tout électrique en 2019

Aston Martin confirme ses ambitions en matière de véhicules électriques. Le constructeur anglais, spécialisé dans les bolides sportifs et luxueux, commencera en 2019 la production de sa version de la voiture écolo et branchée : la RapidE.

Le monde compte désormais plus de 2 millions de voitures hybrides ou électriques. Un marché que se partagent plusieurs constructeurs, et qu'Aston Martin a décidé d'investir à l'horizon 2019. La marque anglaise a confirmé que la production de son propre modèle, baptisé RapidE, commencera dans deux ans.

Aston Martin précise que la production sera d'abord limitée à 155 véhicules. Le prix de vente de la RapidE devrait avoisiner les 200 000 £ (soit plus de 225 000 €) : il s'agit clairement d'un objet de luxe. À titre de comparaison, la future Tesla Model 3, qui se destine au grand public, affichera un prix d'entrée de 35 000 €, quand les Tesla Model S les mieux équipées frôlent les 200 000 €.

Une sportive à quatre portes

Pour Aston Martin, électrique ne rimera donc pas avec low cost : le constructeur entend bien donner au bolide, doté de quatre portes, le panache d'une voiture de sport. Le fabricant ne s'est pas encore montré bavard à propos des caractéristiques de son groupe motopropulseur électrique -- qui remplacera les moteurs V12 utilisés habituellement.

« RapidE représente un avenir durable dans lequel les valeurs d'Aston Martin, un style séduisant et une performance extrême, ne coexistent non pas seulement avec un nouveau groupe motopropulseur à émission nulle, mais s'en trouvent aussi renforcées », a déclaré Andy Palmer, le CEO de l'entreprise.

Aston Martin commencera à enregistrer les commandes de sa RapidE au mois de juillet 2017.