Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le point sur les nouveaux processeurs Intel Broadwell-E

Intel a présenté lors du Computex sa gamme de micro-architecture Broadwell-E, gravée avec une finesse de 14 nanomètres. Parmi les modèles présentés figure une puce dotée de dix cœurs.

Des processeurs pouvant contenir jusqu'à dix cœurs ! Voilà ce que l'on devrait surtout retenir de la présentation par Intel de sa nouvelle micro-architecture Broadwell-E, qui se dévoile huit mois après l'entrée en piste de Skylake, la sixième génération de processeurs Intel Core. Au total, le fondeur américain a détaillé les caractéristiques de quatre nouvelles puces : les Core i7-6800K, 6850K, 6900K et 6950X.

Au Computex, qui se déroule à Taipei, celui qui retient toute l'attention est le modèle 6950X, regroupant dix cœurs ! Qu'elle paraît loin l'époque des quadricœurs ou des hexacœurs : maintenant, le temps des décacœurs est venu, avec une fréquence de base de 3 GHz mais qui peut être poussée jusqu'à 3,5 GHz avec le mode Turbo Boost Technology 2.0 fourni par Intel.

6800K6850K6900K6950X
Fréquence de base (GHz)3,43,63,23
Fréquence boostée (GHz)jusqu'à 3,6jusqu'à 3,8jusqu'à 3,7jusqu'à 3,5
Cœurs / Threads6 / 126 / 128 / 1610 / 20
Cache (Mo)15152025
Lignes PCI-Express 3.028404040
Contrôleur mémoireDDR4–2400DDR4–2400DDR4–2400DDR4–2400
TDP (W)140140140140
Socket (LGA)2011-v32011-v32011-v32011-v3

Mais que peut-on faire avec autant de cœurs, qui peuvent exécuter jusqu'à vingt tâches en même temps ? Intel ne manque pas d'idées. La réalité virtuelle par exemple a besoin d'une énorme puissance pour donner lieu à des expériences immersives. On le sait : du matériel comme Oculus Rift ou HTC Vive ont besoin que les performances suivent derrière. De fait, les configurations recommandées sont exigeantes.

L'ultra haute définition est également un domaine dans lequel ces processeurs pourront s'ébattre joyeusement, qu'il s'agisse de l'enregistrement de séquences en 4K ou de leur psot-traitement. La création et l'édition d'un film brut en 4K est un travail complexe qui requiert un traitement intensif, commente le fondeur américain.

Et pourquoi pas un mélange des deux ? Le scénario principal envisagé par Intel, et mentionné par The Verge, est celui d'un joueur en train de jouer à un jeu vidéo en définition 4K tout en encodant un enregistrement d'une de ses parties et en la diffusant en direct en 1080p sur Twitch. Tout ça, en même temps.

Du côté des prix en euros, Intel n'a pas encore annoncé la couleur. Mais, on s'en doute, ça ne sera pas donné et certains modèles coûteront plus cher que certains ordinateurs vendus dans le commerce. Les tarifs en dollars donnent d'ailleurs la couleur : comptez 434 dollars pour le 6800K, 617 dollars pour le 6850K, 1089 dollars pour le 6900K et 1723 dollars pour le 6950X.