Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le partenariat entre Facebook et Skype se concrétise contre Google Voice

Le rapprochement entre Facebook et Skype est finalement devenu une réalité. Désormais, le logiciel de VoIP pourra accéder au répertoire d'un membre de Facebook pour lui permettre de passer des coups de téléphone ou envoyer des SMS. Un accès qui se fait uniquement si l'utilisateur donne son accord.

La rumeur courait déjà depuis quelques semainesFin septembre, le blog AllThingsDigital évoquait l'existence de discussions entre Facebook et Skype, afin de préparer une intégration réciproque de leur service. Deux semaines plus tard, l'arrivée de la cinquième version du logiciel de VoIP vient concrétiser cette rumeur. Désormais, Skype 5 pourra accéder aux contacts Facebook de l'utilisateur.

Concrètement, Skype 5 s'appuie sur les informations enregistrées par les contacts de l'utilisateur, via les coordonnées et le répertoire téléphonique. Cela peut donc prendre la forme d'un identifiant Skype ou d'un numéro de téléphone (fixe ou mobile). Selon les situations, certains appels sont gratuits, tandis que d'autres sont payants. Il est également possible d'envoyer des SMS avec le logiciel.

Le rapprochement des deux services, dont la nombre d'utilisateurs est sensiblement identique avec plus de 500 millions de comptes, semble évidemment être une réponse forte à l'apparition de Google VoiceEn effet, la firme de Mountain View a annoncé fin août qu'elle intégrait désormais cette solution dans sa messagerie web, Gmail. Le partenariat entre Facebook et Skype apparaît plus que jamais comme une alliance de circonstance face à la menace Google.

Ce rapprochement entre les deux sociétés relance également les rumeurs autour d'un hypothétique téléphone mobile conçu par Facebook. Il y a quelques semaines, plusieurs sources anonymes ont en effet laissé entendre que le réseau social envisageait de sortir son propre téléphone portable. Une éventualité qui s'est faite plus discrète ces derniers temps.

Soulignons que la plupart des téléphones mobiles proposent déjà aux utilisateurs de télécharger, via les boutiques comme l'Android Market ou l'App Store, une application mobile dédiée à Facebook.