Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

L'heure est grave : Twitter lance un bouton pour modifier les tweets

Il aura fallu des années de débats endiablés avant que Twitter n'ose passer le cap de tester un bouton pour modifier les tweets après publication. Pour l'instant, cela reste une option payante réservée à certains utilisateurs.

Quiconque fréquente Twitter depuis quelques années sait qu'il y a un sujet qui déchaîne les passions dans l'univers de la plateforme : la possibilité de modifier un tweet après sa publication. 

Depuis les débuts du réseau social, la règle est la suivante : une fois qu'un gazouillis est envoyé, il n'y a pas moyen de revenir en arrière. Si vous regrettez une formulation ou souhaitez modifier une coquille, il n'y a pas d'autre choix que de supprimer le tweet et d'en publier un nouveau. 

Ce fonctionnement pourrait être bouleversé. « Si vous voyez un bouton Modifier Le Tweet apparaître, c'est qu'on est en train de tester la fonction éditer. Oui, c'est bien en train de se passer, et vous allez bien le vivre », a annoncé Twitter sur son compte officiel le 1er septembre 2022.

La mention "modifié" sous un tweet modifié // Source : Twitter

Pourquoi le bouton « éditer » pose-t-il tant de problèmes sur Twitter ?

Le bouton « modifier un tweet » est autant voulu par certains que craint par d'autres. La cause principale réside dans l'algorithme de Twitter, qui favorise la viralité des messages : plus un tweet est partagé, plus il a de chance d'être partagé encore davantage. Cette propagation-éclair peut donner lieu au partage massif de fausses informations ou de mascarades organisées à des fins malveillantes. 

Il ne faut pas chercher bien loin avant d'imaginer les dérives potentielles d'un bouton modifier sur une plateforme comme Twitter : un utilisateur publie un message lambda (« J'aime le chocolat »), il est partagé par d'autres, puis l'utilisateur décide de le transformer en « J'aime le nazisme », et toutes les personnes qui ont partagé ce message se retrouveront à avoir partagé un message antisémite dans leur fil d'actualité.

Bien sûr, on peut toujours compter sur l'attention des internautes à l'œil avisé, qui repèreront la mention « tweet modifié » sur le gazouillis... Mais lorsque l'on voit déjà combien ont du mal à repérer un faux compte d'un vrai, il est difficile de croire que certains ne tomberont pas dans le panneau.

Comment le bouton « modifier » est-il censé fonctionner ?

Pour l'instant, la fonction modification n'est testée qu'en interne chez Twitter, a expliqué l'entreprise dans un billet de blogElle sera ensuite proposée aux abonnés Twitter Blue, qui est la version payante de Twitter, qui donne accès à certains avantages supplémentaires. 

Twitter donne des garanties : il ne serait possible de modifier un tweet que dans les 30 minutes après sa publication, et tout le monde pourra voir l'historique des modifications en cliquant sur le petit logo dédié. Cela correspond aux images qui avaient déjà fuité il y a quelques mois, montrant un compte à rebours en haut à droite d'un tweet.

Comme d'habitude, il faudra voir comment les tests se passent avant que le bouton ne soit éventuellement étendu à tous les utilisateurs et utilisatrices de Twitter. Pour le meilleur, mais peut-être pour le pire.

https://twitter.com/nima_owji/status/1532632992098795521