Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Voilà comment Perseverance roule (presque) tout seul sur Mars

Le rover Perseverance avance sur Mars, surveillé étroitement par la Nasa. L'agence laisse cependant de plus en plus d'autonomie à son astromobile. Elle a montré en vidéo comment le robot s'y prend pour se débrouiller presque tout seul.

Le rover Perseverance continue ses déambulations sur MarsMais comment le robot de la Nasa se dplace-t-il exactement ? Est-ce différent des précédents engins roulants martiens ? Le Jet Propulsion Laboratory (JPL) a apporté des éléments de réponse dans une vidéo diffusée le 8 avril 2022.

L'agence spatiale y explique comment son équipe responsable de la conduite du rover se sert d'AutoNav, le programme de navigation installé à bord de Perseverance. Ce logiciel développé par le JPL permet au véhicule de calculer sa trajectoire sans intervention humaine, en anticipant les risques dans son environnement à l'aide d'images prises par ses caméras. Curiosity en a aussi été équipé et le programme a pu être amélioré pour Perseverance. Alors que Curiosity devait s'arrêter pour analyser les images puis choisir son itinéraire, Perseverance peut le faire tout en se déplaçant.

https://www.youtube.com/watch?v=E3xWCqPBUFU

Perseverance roule de plus en plus en autonomie

Pour planifier les itinéraires de Perseverance et déterminer les endroits où il doit s'arrêter, les planificateurs se servent de lunettes 3D pour observer le terrain entourant le robot. Ils contemplent ainsi des images obtenues la veille par le rover. Au cours de la première année d'activité de Perseverance sur Mars, les humains ont joué un rôle très actif pour guider de cette façon le robot.

Mais, comme le montre bien la vidéo, le rover est de plus en plus amené à rouler en autonomie en se servant d'AutoNav -- notamment parce qu'il doit parcourir de plus grandes distances, plus vite qu'avant. L'astromobile devient ainsi capable de traverser des zones plus complexes en autonomie, le JPL lui faisant confiance pour aller d'un point A à un point B en évitant les dangers potentiels (roches, sable, cratères).

« Hit the road, Percy ! » // Source : Capture d'écran YouTube NASA Jet Propulsion Laboratory

Il est actuellement en train de traverser une zone proche de son site d'atterrissage et se dirige vers un delta, c'est-à-dire une région où une ancienne rivière s'écoulait probablement dans un plan d'eau.

Certes, le robot ne semble pas aller bien vite de notre point de vue : le rover Perseverance avance sur Mars 31 fois moins vite qu'un humainPourtant, Perseverance a déjà détrôné des records de distances parcourues par des rovers sur Mars, avec 319 mètres parcours en un jour sur Mars (devant Opportunity et ses 219 mètres en un jour).