Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

L’hélico Ingenuity a réussi son premier vol sur Mars : voici comment revoir l'annonce de la Nasa

La Nasa a organisé un événement pour confirmer la réussite du tout premier vol d'Ingenuity. L'hélicoptère qui accompagne Perseverance a réussi à s'élever dans l'atmosphère de Mars. Voici comment revoir ce direct qui était très attendu.

Pendant une trentaine de secondes, Ingenuity a réussi à décoller du sol de Mars.

La Nasa a en effet tenté le tout premier vol propulsé de son hélicoptère martien, mais les premières données ne sont arrivées sur Terre qu'un peu plus tard. L'agence spatiale avait prévu un événement en direct pour annoncer au public les résultats de ce tout premier essai d'un vol sur une autre planète.

La Nasa avait été contrainte de reporter la première tentative de vol de son hélicoptère martien, initialement prévue le 11 avril 2021. Après avoir envisagé la date du 14 avril, le choix de l'agence spatiale se portait désormais sur le 19 avril. Ce jour-là, l'hélicoptère était censé voler au plus tôt à 9h30 (heure de Paris). Mais il a fallu attendre un peu plus tard pour la réception des premières données, et donc pour que le direct de la Nasa puisse commencer.

https://www.youtube.com/watch?v=p1KolyCqICI

La Nasa doit également organiser un autre briefing après le vol, prévu pour 20h (heure de Paris).

Un défi de géant pour ce petit robot

L'hélicoptère Ingenuity est un ajout à la mission principale du rover Perseverance. Le 18 février dernier, le gros robot a atterri sur la planète rouge, transportant son petit compagnon sous son ventre. Après un déploiement qui a pris plusieurs jours, le rover a déposé Ingenuity sur le sol de Mars. Cette séparation définitive entre les deux engins a ouvert une fenêtre de 30 sols (le nom du jour martien), soit 31 jours terrestres. Ingenuity doit effectuer sa mission, c'est-à-dire toutes les vérifications ainsi que les tentatives de vol, dans ce laps de temps.

La Nasa envisage jusqu'à 5 tentatives de vol au maximum avec Ingenuity. Le premier essai n'a rien d'une grande balade : l'hélicoptère doit décoller, planer puis se reposer sur Mars, pendant une trentaine de secondes, et en atteignant une altitude maximale de 3 mètres.

Pour cela, il est équipé de deux pales, qui effectuent 2 400 tours par minute. Ce n'est qu'en fonction des résultats de ce vol initial que l'agence spatiale américaine pourra décider de prévoir une deuxième tentative (de même avec les essais suivants, à supposer évidemment qu'Ingenuity continue de fonctionner correctement à chaque fois).

Des images de son envol sont attendues

Aucun n'instrument scientifique n'équipe Ingenuity, dont la tâche principale est de faire la démonstration technologique du vol sur Mars. À son bord, il embarque néanmoins deux caméras : une de navigation en noir et blanc, et une en couleur pour prendre des images de son environnement. La toute première image prise par l'hélicoptère, alors qu'il était encore sous Perseverance, montre qu'il ne faut pas s'attendre à une qualité époustouflante. Ce n'est pas surprenant : le robot, qui pèse à peine 1,8 kg, doit être léger pour espérer décoller sur Mars. La place allouée à ses équipements est donc limitée. Néanmoins, la Nasa a précisé que des images avec une précision un peu plus haute que ce premier jet devraient être obtenues lors des vols.

Pendant les essais de l'hélicoptère, le rover Perseverance doit stationner à 100 mètres de distance. De cette façon, il peut observer la scène, et aura donc probablement aussi des images intéressantes des vols d'Ingenuity à envoyer vers la Terre. Son éloignement garantit également que, dans le triste cas où Ingenuity aurait un accident, sa propre mission ne soit pas en danger.

Lorsqu'Ingenuity aura achevé sa mission, il sera abandonné sur place par Perseverance. L'astromobile continuera son exploration du cratère Jezero, en quête de potentiels échantillons du sol de Mars à collecter. Ses prélèvements sont destinés à revenir un jour sur Terre.

https://www.youtube.com/watch?v=BgnM1RlXLk8