Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Premier aperçu d'Ingenuity sur Mars : Perseverance a largué la protection de l'hélicoptère

Après avoir largué le bouclier qui protégeait Ingenuity, le rover Perseverance a photographié l'hélicoptère pour la première fois sur Mars. Il est encore accroché sous le ventre de l'astromobile, qui va rouler vers une zone choisie pour le déposer.

Juste après l'atterrissage de Perseverance sur Mars, le petit hélicoptère Ingenuity avait communiqué avec la Nasa, confirmant qu'il fonctionnait comme prévu. Le rover a désormais largué le bouclier qui protégeait l'engin volant, avant de prendre une photo d'Ingenuity encore attaché sous son ventre. Ces images sont le premier aperçu que nous avons de l'hélicoptère sur Mars, et elles ont été obtenues le 21 mars 2021 (au 30è sol, le nom du jour sur Mars, de la mission).

« Voici notre premier aperçu de l'hélicoptère. Il est rangé sur le côté, plié et verrouillé, il y a donc un origami inversé à faire avant que je puisse le poser. Tout d'abord, je partirai pour 'l'héliport' désigné, à quelques jours de route d'ici », a tweeté l'agence spatiale le même jour, via le compte @NASAPersevereLes images brutes de l'hélicoptère et de son bouclier ont été prises avec la caméra scientifique WATSON de l'instrument SHERLOC, situé à l'extrémité du bras du rover.

https://twitter.com/NASAPersevere/status/1373708912281542665

Quelle est la mission d'Ingenuity ?

Avec Ingenuity, la Nasa ambitionne de réaliser le premier vol sur Mars. Si le robot y parvient, il s'agira également du tout premier vol jamais effectué sur une autre planète dans l'histoire de l'exploration spatiale. Faire voler un hélicoptère sur la planète rouge représente un véritable défi. L'une des principales difficultés est la pression : l'engin doit pouvoir monter seul dans l'atmosphère ténue de Mars, avec une pression atmosphérique plus basse que celle sur Terre. La Nasa a dû imaginer un appareil léger, résistant au froid et capable de se recharger seul. Enfin, il fallait aussi que la mission de cet hélicoptère ne perturbe pas les activités du rover, qui doit pouvoir continuer à fonctionner si Ingenuity échoue.

Peu après avoir commencé à rouler, le rover s'est mis en quête d'un lieu où poser son petit compagnon. Une fois à cet endroit, Ingenuity pourra être déplié puis détaché du rover (la manœuvre est bien expliquée dans cette vidéo de la Nasa, filmée lors de tests en laboratoire). Lorsqu'il sera au sol, l'hélicoptère ne pourra plus compter que sur sa propre autonomie, assurée par son panneau solaire, qui se trouve au-dessus de ses deux pales. Ingenuity pourra ainsi se charger pour tenter des vols, d'une hauteur de 3 à 5 mètres, de 90 secondes environ. Il devrait aussi envoyer des images prises pendant ses vols à Perseverance, qui les transmettra sur Terre.

La Nasa devrait bientôt annoncer le site de décollage retenu

L'agence spatiale n'a pas encore précisé tous les détails du premier vol d'Ingenuity, mais devrait le faire bientôt. Un événement en ligne est prévu le soir du 23 mars 2021, pour annoncer le site de décollage du petit hélicoptère qui a été retenu par la Nasa. Quant à la date du vol, on sait uniquement qu'il n'aura pas lieu avant la première semaine d'avril.

La mission d'Ingenuity devrait durer 30 jours martiens. Pour la Nasa, il s'agit avant tout d'une démonstration technologique. Si le premier vol est un succès, l'agence fera d'autres tentatives, en augmentant probablement les distances parcourues et l'altitude de vol. Ensuite, il sera abandonné par Perseverance, qui poursuivra son exploration du cratère Jezero.