Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Dans la nuit de samedi à dimanche, la Lune a croisé Mars

Dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 septembre 2020, une conjonction entre la Lune et Mars était au programme. Cette rencontre céleste a été immortalisée à plusieurs reprises.

Le mois de septembre a commencé avec une jolie conjonction entre la Lune et la planète Mars. Ce rapprochement était à observer dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 septembre 2020. Les deux astres étaient tout particulièrement proches en fin de nuit (tôt le dimanche).

Samedi soir, la Lune s'est levée à 22h. Mars est devenue visible vers 22h50. La planète, caractérisée par son éclat orangé, était à chercher sur le côté gauche de la Lune. La face visible de l'astre était éclairée à 87%.

Mars a disparu du ciel après 7h

Au cours de la nuit, les deux astres sont montés progressivement dans le ciel. Mars s'est déplacée peu à peu au-dessus de la Lune, jusqu'à s'en retrouver très proche avant l'aube. La planète a cessé d'être visible à l'œil nu à partir de 7h10 -- le Soleil s'est levé peu après, à 7h16 ce dimanche.

Plusieurs photos de ce rapprochement ont été partagées par les internautes sur les réseaux sociaux.

https://twitter.com/Loup_Garry/status/1302474661964455936

https://twitter.com/GuillaumeCannat/status/1302503987917324288

https://www.instagram.com/p/CEyZYOKpd2J/

À noter : le 9 septembre, Mars entame son mouvement rétrograde. Cela signifie que la planète semble « reculer » sur le ciel : le phénomène n'a pas un grand intérêt sur le plan scientifique (comme pour Mercure), car il s'agit d'un effet d'optique dû à la géométrie des orbites. Néanmoins, il est vrai que le mouvement rétrograde de Mars est plus facile à observer que celui de Mercure.

La prochaine rencontre céleste à ne pas manquer en septembre est celle de la Lune et Vénus le matin du lundi 14 septembre.