Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Pourquoi peut-on si bien voir Mercure en ce moment dans le ciel ?

La planète Mercure est actuellement visible dans le ciel du soir. Comment se fait-il qu'on puisse bien l'observer ces jours-ci ? Il y a plusieurs raisons à cela.

Avez-vous déjà vu Mercure ? Pendant quelques jours, les conditions pour observer l'astre sont idéales. Ainsi, le soir du vendredi 22 mai 2020, Mercure devrait être visible juste après le coucher du Soleil, toute proche de Vénus.

L'observation de Mercure est réservée à des périodes limitées. Comme l'explique l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE) dans sa newsletter de mai, « du fait de sa proximité au Soleil, Mercure est une planète à la visibilité rare et éphémère. On la voit une à deux fois par an et pendant quelques jours seulement ». Depuis le 13 mai, Mercure est visible le soir au crépuscule, à l'œil nu ou aux jumelles.

Mercure est proche de son élongation maximale : qu'est-ce que c'est ?

Comment expliquer cette visibilité actuelle ? Il faut considérer une diversité de facteurs pour comprendre l'intérêt d'observer actuellement la planète. « Mercure est proche de son élongation maximale, c'est-à-dire sa distance angulaire au Soleil, un paramètre particulièrement important pour l'observation en raison de la proximité au Soleil », explique à Numerama Florent Deleflie, astronome à l'observatoire de Paris. Dit autrement, « cela signifie que, vue depuis la Terre, [Mercure] est visible dans le ciel 'loin' du Soleil », complète le médiateur scientifique Pierre Henriquet.

Ce paramètre a une conséquence intéressante pour l'observation de la planète. « Cela veut dire qu'elle reste visible dans le ciel plus longtemps après que le Soleil s'est couché », poursuit-il. En ce moment, Mercure est visible à partir de 21h40 et jusqu'à 22h30 dans la constellation du Taureau.

À cela s'ajoute la présence de Vénus dans les environs de Mercure. La planète est très brillante et joue un rôle de « phare indicateur incontestable », poursuit Florent Deleflie. Si l'on peut voir les deux planètes proches, c'est parce qu'en ce moment « Vénus est pile dans la ligne entre la Terre et Mercure », ajoute Pierre Henriquet.