Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

La comète interstellaire Borisov serait bien en train de se couper en deux

De nouvelles données issues du télescope spatial Hubble montrent une évolution du côté de la comète interstellaire Borisov. Le visiteur, qui s'éloigne de nous, pourrait bien être en train de se fendre.

Elle est passée près du Soleil à la fin de l'année dernière : la comète Borisov pourrait bien être en train de se couper en deux, alors qu'elle s'éloigne de nous, a repéré ScienceAlert. Des astronomes ont rapporté de nouvelles données dans The Astronomer's Telegram, un site qui permet de diffuser rapidement des observations astronomiques, le 2 avril 2020.

« Les images continues du télescope spatial Hubble de l'objet interstellaire 2I/Borisov [...] montrent un changement d'aspect distinct », constatent ces astronomes. L'image obtenue le 23 mars permet de constater que le visiteur interstellaire possède « un seul noyau de luminosité interne » (ce qui ne change pas par rapport aux précédentes images de l'objet).

Deux composants observés au niveau du noyau

La situation change notablement dans les observations réalisées le 30 mars. Les images montrent « deux composants » au niveau du noyau de la comète Borisov. Les auteurs notent que les données semblent indiquer que « l'éjection d'un fragment de noyau » a eu lieu. Les images permettent d'envisager l'hypothèse que la comète serait en train de se diviser en deux morceaux.

La comète Borisov est le deuxième visiteur interstellaire (venu de l'extérieur du système solaire) identifié par l'humanité, après l'énigmatique Oumuamua. L'origine interstellaire de Borisov a été confirmée à la fin du mois de septembre 2019. La possibilité que l'objet puisse se désintégrer à l'approche du Soleil était envisagée mais rien ne permettait de dire que cette hypothèse était la plus probable.

Les nouvelles données obtenues par Hubble sont donc importantes. Néanmoins, elles sont encore jugées insuffisantes pour tirer des conclusions sur ce qui arrive à la comète Borisov. « Des observations supplémentaires du télescope spatial Hubble sont prévues pour surveiller le développement de cet événement », concluent les astronomes.

En attendant d'en savoir plus sur le mystérieux visiteur, vous pouvez toujours suivre sa position en temps réel grâce à ce diagramme de la Nasa.