Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

La luminosité de Bételgeuse augmente : « Nous ne sommes pas à l'abri de surprises »

L'étoile Bételgeuse est en train de regagner de la luminosité. L'astre, dont l'éclat a diminué ces derniers temps, est observé attentivement. La manière dont l'étoile pourrait encore évoluer est incertaine.

La luminosité de Bételgeuse est en train de remonter. L'éclat de cette étoile, située dans la constellation d'Orion, suscite un vif intérêt. Depuis quelques mois, une diminution de sa brillance était observée. L'astronome Miguel Montargès, à la tête d'une équipe de recherche qui étudie l'astre, a indiqué sur Twitter le 21 février 2020 que la magnitude de l'étoile diminuait.

« On peut considérer que la luminosité de Bételgeuse remonte mais la façon dont cette remontée va se faire sera très intéressante », explique le scientifique à Numerama. Le graphique publié par Miguel Montargès montre que la magnitude de l'objet tend à baisser. La magnitude d'une étoile est un nombre qui permet d'estimer son éclat apparent : plus ce chiffre est faible, plus l'objet est brillant.

https://twitter.com/Astro_MiguelM/status/1230791373672124417

Bételgeuse est une supergéante rouge, qui semble dessiner « l'épaule » gauche d'Orion dans le ciel. Sa perte d'éclat constatée a pu faire penser que l'astre s'apprêtait peut-être à devenir une supernova, c'est-à-dire une étoile en fin de vie qui explose. Si un tel événement se produisait, il pourrait modifier notre vision du ciel. Néanmoins, il y a peu de chances qu'il se produise. D'autres explications à la baisse de luminosité de l'étoile sont envisageables. D'ailleurs, Bételgeuse n'est pas si unique en son genre : d'autres étoiles ont connu des évolutions comparables.

L'étoile peut encore nous réserver des surprises

De la même façon, les scientifiques vont probablement considérer avec prudence le fait que sa brillance apparente augmente. « Nous ne sommes pas à l'abri de surprises, que ce soit dans la remontée [ndlr : de la luminosité] elle-même, sur le maximum de luminosité ou sur le prochain minimum dans un an », fait observer Miguel Montargès.

L'équipe de scientifiques dirigée par Miguel Montargès a récemment obtenu une image de Bételgeuse, qui permet de constater la perte d'éclat de l'étoile entre janvier et décembre 2019. L'Observatoire européen austral indiquait alors que la luminosité de Bételgeuse représentait 36 % de sa luminosité en temps normal.

Même si l'éclat de Bételgeuse revient peu à peu, les scientifiques resteront certainement prudents sur les explications liées à ce phénomène. L'étoile pourrait très bien évoluer encore de façon inattendue.