Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Que se passerait-il si vous tombiez dans un trou noir ?

Les trous noirs sont des objets fascinants. Que se passerait-il si vous tombiez dans l'un d'eux ? Votre corps ne devrait pas trop apprécier d'être étiré tel un spaghetti.

Malgré son nom, un trou noir n'est pas un vide dans l'espace. Quelles seraient les conséquences si vous tombiez dans l'un d'eux ? Vous ne voulez probablement pas le savoir, assure l'astrophysicien Paul Sutter dans sa contribution à Forbes le 12 juin 2019... avant d'expliquer ce qui vous arriverait si cela se produisait.

Avant toute chose, dans quoi tomberiez-vous en chutant dans un trou noir ? Vous vous précipiteriez dans une zone de l'espace si dense qu'aucune matière ne peut s'en échapper, pas même la lumière. Imaginez que vous tombez dans un trou du diamètre de la ville de New York, avec une incroyable quantité de matière à l'intérieur (comme une étoile 10 fois plus massive que notre Soleil).

Avant la frontière du trou noir, les ennuis commencent

« Tomber dans [un trou noir] peut avoir l'air d'une aventure amusante, mais avant même que vous ne touchiez la frontière, l'horizon des événements, vous auriez une mauvaise surprise  », prévient Paul Sutter. L'horizon des événements est la limite géographique du trou noir : après ce point de non-retour, impossible d'échapper à sa force gravitationnelle.

Que va-t-il se passer pour votre corps à l'approche d'un trou noir ? Pour le comprendre, Paul Sutter rappelle que tout notre corps ne ressent pas la même force d'attraction gravitationnelle sur Terre. Lorsque l'on est debout, cette force est légèrement plus importante sur nos pieds que sur notre tête. La distance qui sépare notre tête de la Terre est plus grande que celle entre la Terre et nos pieds. Cette situation provoque une « très légère sensation de tiraillement », fait remarquer l'astrophysicien, que nous remarquons à peine dans notre vie quotidienne. On appelle cela la force de marée (celle qui est aussi responsable des marées des océans provoquées par la Lune).

Vous serez étiré comme un spaghetti

Revenons à notre trou noir, dans lequel vous vous apprêtez à tomber. Admettons que vous puissiez sauter à pieds joints dans ce trou. « Si vous tombiez dans un trou noir avec vos pieds en premier, il y aurait une différence gravitationnelle importante sur votre corps », explique Paul Sutter. La force de gravitation qui s'appliquerait sur vos pied serait beaucoup plus forte que celle sur votre tête (alors que sur Terre, cette différence restait infime et supportable). Résultat, « cette force de marée voudrait vous étirer »... tel un spaghetti.

À cause des forces de marée, vous seriez de plus en plus étiré jusqu'à ne devenir « rien de plus qu'un mince flux de molécules individuelles » en train de foncer vers l'horizon des événements du trou noir. Les scientifiques parlent de spaghettification ou d' « effet de nouilles » pour désigner cet étirement d'un corps à cause des forces de marées, qui se produit en plongeant dans un trou noir. « C'est un destin horrible, mais au moins son nom est appétissant », conclut Paul Sutter.