Décollage réussi pour le lanceur lourd Falcon Heavy

C’était le grand jour pour SpaceX et l’entreprise américaine a réussi son pari ! Ce 6 février 2018 à 21h45, heure française, l’entreprise a procédé au premier décollage de son lanceur lourd, le Falcon Heavy.  Le lancement s’est déroulé à 21h45, heure de Paris. Il ne devait pas dépasser 22h, sous peine d’être reporté au lendemain. SpaceX avait annoncé que les conditions météorologiques garantiraient un lancement à 90 %.

La mise à feu s’est déroulée avec succès, la fusée s’arrachant à la gravité terrestre puis franchissant le mur du son lors de sa phase d’accélération. La suite s’est déroulée aussi sans difficulté : la séparation des boosters latéraux a eu lieu et ces derniers sont revenus automatiquement sur la terre ferme, avec une synchronisation très spectaculaire. Pendant ce temps-là, l’étage supérieur du lanceur Falcon Heavy a poursuivi sa route.

La partie centrale de la fusée n’a pas été retrouvée. Le mannequin, lui, est en direct depuis l’espace et nous offre des plans sublimes.

Ci-après, quelques captures d’écran de l’évènement :

Le lanceur lourd Falcon Heavy en phase d’accélération.
Starman dans sa voiture Tesla.
Retour synchronisé des deux boosters latéraux.
En route vers Mars !

Quand a lieu le vol inaugural ?

Le décollage doit avoir lieu le mardi 6 février 2018 à 13h30, selon un message publié la veille par Elon Musk, le patron de SpaceX. Il précise que cet horaire est à comprendre selon le fuseau horaire de Floride. Attention, cet État en utilise deux mais c’est bien celui désigné sous le nom d’Eastern Standard Time (EST), puisque c’est dans celui-ci que se trouve Cap Canaveral, qui accueillera le vol inaugural.

Six heures de décalage existent entre l’heure de l’Est et l’heure normale d’Europe centrale, le fuseau utilisé en France métropolitaine. La fenêtre de tir pour le vol, qui initialement s’est ouverte à 19h30, s’est affinée au cours de la journée. Désormais, le décollage aura lieu à à partir de 21h05, heure française.

Elon Musk.

CC Michelle Andonian

Comment regarder le décollage du Falcon Heavy

Il sera aisé de suivre le décollage du Falcon Heavy, étant donné qu’il aura lieu au moment où l’après-midi s’achèvera en France métropolitaine. Si vous avez la possibilité de suivre l’évènement, sachez qu’une retransmission en direct devrait avoir lieu depuis le site de SpaceX. La page a été actualisée afin de présenter l’évènement, qui est décrit comme un vol d’essai.

Si vous n’êtes pas en mesure de regarder la retransmission télévisée pour une raison ou pour une autre, vous pouvez toujours vous rabattre sur le compte Twitter de l’entreprise américaine. Celui-ci devrait retranscrire par écrit les grandes étapes du vol inaugural, avec éventuellement quelques captures d’écran pour illustrer le décollage. Évidemment, tout ceci sera ensuite disponible en replay.

Pourquoi la mission est importante ?

C’est un pas décisif que s’apprête à faire la société, si tout se passe bien : un succès lui ouvrirait en effet les portes à de plus grandes ambitions — que son fondateur répète dès qu’il en a l’occasion –, en particulier des missions vers la Lune ou Mars. Pour l’instant, le groupe commercialise des engins de capacité intermédiaire pour mettre en orbite des satellites ou ravitailler la station spatiale internationale.

Le Falcon Heavy constitue un vrai défi pour SpaceX : de nombreux paramètres sont à prendre en compte, notamment le fait qu’il y a beaucoup plus de carburant en jeu pour arracher le lanceur à la gravité terrestre. Sans parler de sa complexité accrue, du fait d’un plus grand nombre de moteurs-fusées. Certes, le test de mise à feu statique, préalable indispensable au vol, s’est bien passé, mais on ne sait jamais.

Qu’est-ce que le Falcon Heavy ?

Le lanceur lourd Falcon Heavy est le dernier-né des engins construits par SpaceX, une société spécialisée dans l’aérospatiale. Il s’agit d’une version bien plus musclée de sa solution intermédiaire, le lanceur Falcon 9. Schématiquement, SpaceX a pris un exemplaire du Falcon 9 sur lequel il a greffé deux propulseurs latéraux pour lui donner une puissance bien supérieure au décollage.

Grâce à ses nombreux moteurs-fusées et des réservoirs de carburant additionnels, le Falcon Heavy est capable d’emporter en orbite terrestre basse une charge utile de près de 64 tonnes et d’environ 27 tonnes en orbite de transfert géostationnaire. Ce lanceur est susceptible de servir pour une éventuelle mission vers Mars, avec une capacité d’emport d’un peu moins de 17 tonnes.

CC SpaceX

Où ce vol historique a lieu ?

Le vol inaugural du lanceur Falcon Heavy se déroulera au centre spatial Kennedy, près de Cap Canaveral, une base de lancement que l’entreprise connaît très bien puisque c’est de là que la très grande majorité des missions du groupe décolle (en incluant celles du centre spatial Kennedy). Le décollage depuis cet emplacement a été confirmé par Elon Musk au début du mois de décembre.

Il est à noter que c’est le complexe de lancement 39 qui sera utilisé. Comme l’a souligné le chef d’entreprise américain, c’est depuis cette zone qu’une fusée Saturn V a décollé un certain 16 juillet 1969 avec à son bord Neil Armstrong, Edwin Aldrin et Michael Collins. Outre Apollo 11, c’est aussi depuis la LC-39 que partaient les missions impliquant la navette spatiale américaine.

L’histoire se fait aussi avec des symboles.

CC SpaceX