Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

La fusée Astra loupe sa mission à cause d'une panne moteur

Astra connait un nouvel échec. Sa mission planifiée le 12 juin n'a pas pu être menée à terme, à cause d'une panne du moteur du deuxième étage. Deux cubesats de la Nasa ont été perdus.

Les détails ne seront connus qu'à l'issue des investigations, mais la cause générale est identifiée : c'est une panne moteur qui a empêché la fusée Astra de mener à bien sa mission. Parti de la base de lancement de Cap Canaveral, en Floride, le lanceur n'est pas parvenu à atteindre l'orbite désirée à cause d'un incident survenu dans la dernière partie du vol.

« Nous avons eu un vol nominal du premier étage. L'étage supérieur s'est éteint prématurément et nous n'avons pas mis les charges utiles en orbite », a réagi Astra sur Twitter le 12 juin en fin de journée. Il s'agit en somme d'une panne moteur. La bonne nouvelle, malgré tout, c'est que tout le premier segment du vol s'est bien passé.

https://twitter.com/NASA_LSP/status/1536046292656340993

Deux cubesats dédiés à l'observation de la Terre ont été perdus

La charge utile, désormais perdue, comportait deux cubesats TROPICS 3U (des petits satellites en forme de cube) qui devait inaugurer une nouvelle mini-constellation de nanosatellites pour la Nasa. Ces engins devaient être positionnés sur une orbite terrestre basse, à environ 600 km d'altitude.

La constellation TROPICS (pour Time-Resolved Observations of Precipitation structure and storm Intensity with a Constellation of Smallsats) est un ensemble de six cubesats dédiés à l'observation de la Terre et de divers phénomènes, dont la structure des précipitations et l'intensité des tempêtes. En particulier, les TROPICS s'intéressent aux cyclones tropicaux.

« Nous avons fait part de nos regrets à la NASA et à l'équipe de la charge utile », s'est excusé Astra à la suite de cet échec. Thomas Zurbuchen, administrateur associé à la Direction de la mission scientifique de la Nasa, s'est montré conciliant, déclarant que « bien que le lancement d'aujourd'hui avec Astra ne se soit pas déroulé comme prévu, la mission a offert une grande opportunité pour de nouvelles capacités scientifiques et de lancement. »

Astra Tropics
La fusée Astra en route sur son pas de tir. // Source : Astra

La perte de ces deux cubesats est handicapante pour l'ensemble de la mission TROPICS, mais relativement supportable -- les cubesats sont des engins à bas coût dont la conception est infiniment plus abordable qu'un projet comme le télescope James Webb. Leur remplacement, s'il est décidé, ne grèvera pas significativement le budget de l'agence spatiale américaine.

Les deux autres lancements de TROPICS sont attendus en juin et juillet 2022 -- la perte des deux premiers satellites TROPICS pourrait toutefois perturber le planning, avec un report des deux tirs suivants. Astra a besoin d'identifier l'anomalie qui a coupé trop tôt la motorisation du deuxième étage, afin qu'elle ne puisse plus se répéter à l'avenir.

En date du 12 juin, il s'agissait du neuvième vol pour Astra, en incluant ses deux premiers essais. Seules deux missions ont cependant été à bien avec succès et sans contestation possible : un vol en novembre 2021 et un autre en mars 2022. Toutes les autres tentatives se sont soldées par un échec.