Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Cette scène dans Obi-Wan Kenobi est bien plus tragique que vous le croyez

Les scénaristes de la série Obi-Wan Kenobi cherchent à séduire les fans en donnant de nouveaux éléments contextuels à l'univers Star Wars. Une scène, en particulier, est plus tragique qu'on ne l'imagine.

Les deux premiers épisodes de la très attendue série Obi-Wan Kenobi sont disponibles dès ce 27 mai 2022 sur la plateforme de Disney+. On suit les aventures de Obi-Wan Kenobi, exilé sur la planète désertique Tatooine après son combat contre Anakin Skywalker, futur Dark Vador.

L'histoire se déroule dix ans après les évènements de l’épisode 3 (La revanche des Sith) et donc 9 avant l’épisode 4 (Un nouvel espoir). Disney exploite ce creux narratif de près de vingt ans pour créer de nouvelles aventures et relater la vie des héros sous l'empire. Le début du second épisode de la série apporte d'ailleurs quelques détails contextuels qui viennent étoffer l'univers Star Wars. Attention, spoilers.

Un fin tragique

La scène se déroule au bout de trois minutes de visionnage. Alors qu'Obi-Wan vient d'arriver sur Daiyu, une nouvelle planète livrée au crime, il tombe sur un sans-abri qui le laisse bouche bée. La caméra dévoile Temuera Morrison, l'acteur qui interprète Boba Fett dans la série éponyme ainsi que tous les clones dans les films précédents. Normal, puisque l'ADN de Jango Fett a été utilisé pour créer une armée de clones d'abord au service des Jedi et commandée par Obi-Wan Kenobi en personne.

Le héros tombe donc sur un vétéran qui potentiellement a combattu à ses côtés. Le sans-abri porte encore son armure usée, décorée de motifs bleus, signifiant que c'est un ancien membre de la 501e légion. Cette unité d'élite s'est illustrée lors de nombreux combats lors de la guerre des clones sous les ordres de Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker.

Les aficionados auront tout de suite reconnu le casque des clones. Source : Disney

Lorsque ce dernier se retourne contre la République, c'est également la 501e qui l'accompagne massacrer les Jedi. Tout comme les autres clones, la légion reçoit l'ordre 66 et accompagne le futur Dark Vador lorsque celui-ci part à l'assaut du temple. 

Malgré tout, la 501e subit de nombreuses pertes et tombe en désuétude – comme tous les clones – après que l'empire décide de faire appel à des conscrits pour former les fameux Stormtroopers. Or, on apprend dans cet épisode que leur destin est encore plus tragique.

Obi-Wan, isolé sur sa planète désertique depuis une décennie, fait brutalement face à son passé. Ses anciens soldats d'élite, qui se sont retournés contre lui, sont aujourd'hui abandonnés par l'empire et mènent une vie au ban de la société. Le clone, marqué par le temps, demande la main tendue quelques « crédits » – monnaie locale dans Star Wars – que Obi-Wan lui donne, par compassion et avec le regret que l'histoire se soit terminée ainsi.