Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Pour sauver le soldat Call of Duty, Activision ne prend aucun risque

Après une année qu'il vaut mieux oublier, Call of Duty devrait renouer avec le succès grâce au prochain opus tout juste officialisé par Activision. En 2022, l'éditeur misera sur Modern Warfare 2, valeur sûre. 

La saga Call of Duty n'est actuellement pas au meilleur de sa forme : le dernier opus en date, intitulé Vanguard, a été un immense fiasco (on garde encore en mémoire la triste campagne solo), tandis que le Battle Royale Warzone, qui n'a pas été pensé pour recevoir plusieurs mises à jour majeures, serait « cassé »Mais, en 2022, la machine pourrait être relancée grâce à Call of Duty: Modern Warfare 2, officialisé dans un tweet publié le 28 avril 2022. 

« La nouvelle ère Call of Duty arrive », se contentent de teaser Activision et Infinity Ward, le studio qui est en charge du développement. Il s'agira bien évidemment d'une suite du Call Of Duty: Modern Warfare, reboot lancé en grande pompe en 2019. À noter qu'il sera peut-être écrit Call of Duty: Modern Warfare II, pour le différencier du Call Of Duty: Modern Warfare 2 qui existe déjà (il est sorti en 2009). C'est ce que suggère le logo. 

https://twitter.com/CallofDuty/status/1519724521133121536

Pour relancer Call of Duty, il n'y a rien de mieux que Modern Warfare

Activision et Infinity Ward ne disent pas grand-chose de ce Call of Duty: Modern Warfare 2, qui devrait être disponible en fin d'année sur les plateformes habituelles (PC et console). La phrase « La nouvelle ère Call of Duty arrive » suggère quand même de grandes manœuvres en coulisses pour remettre de l'huile dans le moteur. Car si Call of Duty: Modern Warfare a été un immense succès -- le plus gros de la franchise, dixit Activision --, il n'a pas été suivi par Call of Duty: Black Ops Cold War (2020) et Call of Duty: Vanguard (2021). Le choix de partir sur une suite permet de minimiser les risques. 

Le score Metacritic des derniers Call Of Duty (versions PC) :

Titre du jeuScore
Infinite Warfare (2016)73
WWII (2017)73
Black Ops IIII (2018)83
Modern Warfare (2019)81
Black Ops Cold War (2020)76
Vanguard (2021)72

D'ailleurs, il est intéressant de remarquer que Call of Duty: Modern Warfare avait déjà sauvé la mise en 2019 en faisant une petite révolution. Elle était nécessaire pour faire oublier une forme de lassitude et avait permis à Infinity Ward de racheter son honneur après le très critiqué Call of Duty: Infinite Warfare -- un épisode qui s'éloignait un peu trop de l'essence originale. Il y a trois ans, le studio s'appuyait notamment sur un nouveau moteur graphique pour convaincre, ainsi que sur un ton plus réaliste qui pouvait déranger. 

Call of Duty: Modern Warfare// Source : Activision

Il y a donc une immense pression qui pèse -- déjà -- sur ce Call of Duty: Modern Warfare 2, qui n'a pas vraiment le droit à l'erreur. Il est dans l'obligation de marquer une rupture forte par rapport à ses prédécesseurs (quitte à se priver du public présent sur les anciennes consoles ?). Il sera aussi chargé de remettre Warzone sur de bons rails. À ce sujet, Activision a promis une toute nouvelle expérience, avec des développeurs repartis d'une feuille blanche. En somme, l'année 2022 s'annonce déterminante pour Call of Duty.