Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Comment Activision a « ruiné » le Battle Royale Call of Duty: Warzone

Activision aurait admis que le Battle Royale Call of Duty: Warzone se trouve actuellement dans un état « cassé ». Une version flambant neuve est attendue ces prochains mois. 

« Ce jeu est de pire en pire, à chaque nouveau Call of Duty qu’ils sortent. Le thème Modern Warfare était excellent, le thème Cold War était sympa mais le thème Vanguard l’a complètement détruit », déplore MaximH04 dans un avis publié sur la page Metacritic de Call of Duty: Warzone. Lancé en 2019, le Battle Royale hérité de la célèbre saga s'est d'abord posé comme un concurrent sérieux de Fortnite, avec une communauté qui a vite atteint les 100 millions de joueuses et de joueurs. Aujourd'hui, il ne semble plus satisfaire les fans, avec un score de 3,3 sur 10 affiché par Metacritic. 

Le sentiment de MaximH04 est partagé par lasertower. À ses yeux, un chef-d'œuvre a été créé en 2019 et « ce jeu magnifique a été détruit étape par étape ». Fort heureusement, Activision semble être d'accord avec eux, à en croire un article publié par le site spécialiste Charlie Intel le 11 février. Le média mentionne une réunion avec la presse et des créateurs de contenus durant laquelle trois développeurs auraient admis avoir ruiné Call of Duty: Warzone ces dernières années. 

Call of Duty: Warzone // Source : Activision

Call of Duty: Warzone est cassé

Josh Bridge de chez Activision assume que l'entreprise n'est pas « satisfaite » de la situation dans laquelle se trouve aujourd'hui Call of Duty: WarzoneLa raison semble avoir été trouvée : d'abord imaginé comme une extension gratuite de Call of Duty: Modern Warfare, le Battle Royale est devenu une plateforme qui doit évoluer à chaque nouvel opus (il y en a un par an). Hélas, il a vite atteint des limites technologiques. Par conséquent, l'intégration des nouveautés a été de plus en plus compliquée, là où Epic Games n'a jamais éprouvé aucune difficulté avec Fortnite (qui mélange pourtant beaucoup de choses). Une fois encore, on est dans une situation où un éditeur gourmand a été dépassé par le succès et a pris de mauvaises décisions. 

Par conséquent, Activision fait comme toutes les entreprises qui assument un échec : l'éditeur entend rectifier le tir dans les mois à venir et, en attendant, promet davantage de transparence dans sa communication avec les joueuses et les joueurs. Dans un communiqué publié le 11 février, il liste déjà des évolutions à paraître pour une expérience plus accessible et moins frustrante. Cela comprend la suppression de bugs ou encore une amélioration du moteur physique (notamment avec les véhicules). Cette chasse aux soucis a d'ailleurs poussé les développeurs a retarder la prochaine saison. 

Par ailleurs, on apprend qu'Infinity Ward travaille déjà sur une nouvelle expérience Warzone -- décrite comme « une évolution massive ». Comme le futur Call of Duty majeur, qui sera une suite du Modern Warfare de 2019, elle s'appuiera sur un nouveau moteur graphique. Avec un peu de chance, il aboutira à une plateforme beaucoup plus flexible et moins menacée par des mises à jour régulières.