Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Comment éviter les spoilers de Spider-Man No Way Home ?

On ne plaisante pas avec les spoilers. Parce que le web peut vite devenir un champ de mines, il faut se blinder au maximum pour éviter un malheureux divulgâchis. Et pour cela, de nombreux outils sont disponibles pour limiter les risques.

Spider-Man: No Way Home sort au cinéma le 15 décembre 2021. Et si vous suivez le développement du Marvel Cinematic Universe (MCU), vous n'ignorez pas toutes les rumeurs qui circulent autour de ce film. Les bandes-annonces sont d'ailleurs très explicites sur la direction que prend le long-métrage. Mais vous ne voulez peut-être rien savoir de tout ça avant d'aller au cinéma. 

Identifiez les mots clés maudits

Avec les projections réservées à la presse et les premières séances de la journée le 15 décembre, il pourrait être (très) difficile d'esquiver les divulgâchis révélant tel ou tel élément de l'intrigue. Si vous ne souhaitez pas vivre en ermite jusqu'au jour où vous irez voir le film au cinéma, vous pouvez suivre ces conseils pour rendre votre quotidien plus serein. 

La première chose à faire est d'identifier les mots-clés sur lesquels il faut appliquer une censure implacable, au cas où. Ces personnages, par exemple, sont ceux qui ont été déjà dévoilés dans les trailers de Spider-Man: No Way Home. Pour ne prendre aucun risque, nous incluons aussi le nom des acteurs et des actrices, ainsi que la version anglaise de certains noms anglophones. 

Bien sûr, cette liste est non-exhaustive. Libre à vous d'ajouter vos propres mots-clés additionnels. Par exemple, le nom d'autres acteurs qui ont pu incarner Spider-Man à d'autres occasions...

Éviter les spoilers sur Twitter

Twitter est souvent un lieu où les informations vont trop vite et vous n'êtes pas à l'abri d'un tweet qui vous gâcherait la surprise du film en passant dans votre timeline inopinément. Heureusement, il existe des tas de solutions pour faire taire un hashtag trop bruyant. 

Sur la version web de Twitter

Sur Twitter, vous pouvez mettre en sourdine certains mots-clés.

Il vous suffit d'aller dans les paramètres du réseau social, puis dans l'onglet Mots masquésCliquez sur le petit pictogramme « + » en haut à droite de l'écran. Vous pourrez choisir la durée du masque dans les options (24 heures, 7 jours ou 30 jours) et la portée (tout le monde ou seulement des personnes que vous ne suivez pas, dans le fil d'actualité et dans les mentions).

twitter mots masqués
Il ne reste qu'à ajouter les mots-clés que vous jugez pertinents // Source : Capture d'écran

Il existe aussi des extensions pour Chrome ou Firefox qui vous permettent d'ajouter des fonctionnalités à Twitter en modifiant non pas le site web, mais ce que vous voyez d'affiché. 

Larry Filter, par exemple, est une extension compatible avec Chrome, Opera et Firefox qui va vous permettre de faire exactement la même chose que les fonctionnalités natives, mais sans toucher à la configuration de Twitter. Il vous suffit de l'installer et de la configurer dans votre navigateur pour qu'elle bloque les tweets qui contiennent des hashtags ou des mots spécifiques avant qu'ils ne s'affichent. Pratique. 

Larry Filter
La page explicative de Larry Filter. // Source : Capture d'écran

Avec un client Twitter pour smartphone

La plupart des clients Twitter disponibles ont des outils pour rendre silencieux des mots-clés bien spécifiques. L'application officielle reprend bien entendu les mêmes options que le site web. Mais si vous n'aimez pas le client conçu par Twitter, vous pouvez vous rabattre sur un client alternatif comme Echofon, Tweetbot ou Talon, pour n'en citer que quelques-uns.

Par exemple, Talon fournit dans ses réglages un outil de gestion des sourdines qui permet de cacher des expressions et des hashtags Si vous faites un appui long sur un hashtag dans votre fil d'actualité, vous pouvez faire apparaître une option qui permet de mettre en sourdine le mot-clé. Des options semblables apparaissent pour Echofon et Tweetbot.

Pensez bien à écrire les noms des œuvres et leurs hashtag : pour Spider-Man: No Way Home, il ne faut pas hésiter à imaginer toutes les déclinaisons possibles : Spider-Man, No Way Home, Spider-Man: No Way Home, avec ou sans tiret, tout attaché, avec les deux points, etc. Cela peut s'avérer un peu fastidieux, mais mieux vaut en faire trop que pas assez.

Avec un client Twitter sur ordinateur

Si vous utilisez un client Twitter sur votre ordinateur, que ce soit un PC ou un Mac, il y a de fortes chances qu'il s'agisse de TweetdeckEt bien évidemment, cet outil très puissant qui vous permet notamment de garder des hashtags sous surveillance étroite vous permet aussi d'en bannir tout autant. 

Pour cela, il vous faut aller dans les paramètres du logiciel (ou de la version web) et de cliquer sur « Mute ». Là, choisissez « Words or phrases » dans le premier menu déroulant et ajoutez les termes que vous ne souhaitez plus voir. Cliquez enfin sur Mute pour voir apparaître les mots exclus dans votre liste. Vous pouvez aussi bannir des hashtags ou des expressions avec la même méthode. 

Tweedeck Mute
Définissez ce que vous voulez masquer sur Tweetdeck. // Source : Capture d'écran

Éviter les spoilers sur Facebook

Sur Facebook, la situation se corse, parce qu'il n'y a pas d'application tierce pour le leader des réseaux sociaux et d'autre part, parce qu'il n'est pas possible de masquer des publications selon des mots-clés spécifiques.

Vous pouvez toujours arrêter de suivre vos amis sans les enlever de votre liste si vous détectez que quelqu'un est d'une humeur à vous gâcher la fête (vous pouvez masquer les publications d'une personne pendant 30 jours, ou même demander à vous désabonner de son flux d'actualité), mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus commode. 

https://www.youtube.com/watch?v=3ghmUBU3t9k

Il va donc falloir ruser et adopter, là encore, une extension. Heureusement, Social Fixer existe. Cette extension est compatible avec Chrome, Safari, Firefox, Microsoft Edge et Opera et vous permet d'ajouter des options à Facebook. Comme pour Larry Filter, c'est bien sûr au niveau du navigateur que l'extension agit et non sur le site en lui-même. 

Heureusement, Social Fixer existe.

Pour ce qui nous intéresse, vous trouverez dans Social Fixer un menu qui vous permet de filtrer les publications de vos amis. L'application fait apparaître un petit bouton en haut à droite de votre compte Facebook et il vous suffit d'aller dans Edit Social Fixer options, puis dans la rubrique Filtering, d'entrer un mot dans la case Matching Text et de sélectionner Hide pour que la publication qui le contient ne soit pas affichée dans votre flux d'actualité. Simple et efficace. 

Éviter les spoilers sur Internet en général

Vous êtes un fan hardcore et vous ne voulez vraiment pas tomber sur une ligne de texte ou un article qui pourrait vous révéler quoi que ce soit sur votre série préférée ? Vous ne pouvez pas non plus vous passer d'Internet et des merveilles du web ? Ne vous inquiétez pas, nous avons aussi une solution pour vous. 

Unspoiler
Source : Capture d'écran

Unspoiler est une petite extension pour Chrome qui va devenir votre meilleure amie. Commencez d'abord par l'installer depuis la page de téléchargement. Ensuite, cliquez dans la barre d'adresse, écrivez « unspoiler », appuyez sur la touche TAB de votre clavier et entrez les termes que vous ne voulez plus voir sur le web. Appuyez enfin sur Entrée. 

Maintenant, rendez-vous sur n'importe quel site web : vous verrez que l'extension va bloquer les contenus qui comportent les mots-clés enregistrés. Si vous souhaitez être joueur, vous pouvez révéler les contenus masqués ou les sauvegarder pour les lire plus tard. Après activation, vous ne pourrez donc plus voir cette page. 

Après tout ça, vous vous demandez encore comment éviter les spoilers dans la vie ? Difficile. Ne sortez plus et ne communiquez plus.