Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

HBO a dépensé des millions pour le pilote d'une série dérivée de Game of Thrones qui a été annulée

HBO avait en projet une série dérivée de Game of Thrones, appelée provisoirement The Long Night, puis Bloodmoon. Ce programme a été annulé. Il est révélé que l'épisode pilote qui a été commandé par la chaîne lui a coûté très cher.

C'est en 2022 que doit arriver la première série dérivée de Game of Thrones (GoT). Intitulée House of the Dragon, elle a été confirmée en 2019, la même année que la diffusion de la dernière saison de GoT. Elle se focalisera sur la dynastie Targaryen, plus de 200 ans avant les évènements que les fans connaissent bien, et mettra en scène des combats épiques de dragons.

Mais avant de jeter son dévolu sur la famille de Daenerys, HBO avait envisagé de se focaliser d'abord sur une autre série, surnommée provisoirement The Long Night, puis par la suite BloodmoonSauf qu'en définitive, la chaîne de télévision américaine a renoncé à poursuivre ce projet. Fin 2019, la chaîne payante annonçait l'abandon de The Long Night, alors même qu'un épisode pilote avait été commandé.

« Ils avaient dépensé plus de 30 millions de dollars pour un pilote de 'prequel' de Game of Thrones »

Deux ans plus tard, un ouvrage écrit par le journaliste James Andrew Miller (Tinderbox : HBO's Ruthless Pursuit of New Frontiers) explore les coulisses de HBO. À cette occasion, rapporte Insider dans son édition du 1er décembre, l'auteur révèle que le pilote (le nom du premier épisode d'une série) a coûté énormément d'argent à la chaîne américaine. Selon ses informations, la facture s'élève à plus de 30 millions de dollars.

« Ils avaient dépensé plus de 30 millions de dollars pour un pilote de préquelle de Game of Thrones qui était en cours de production lorsque je suis arrivé », confie Bob Greenblatt, ancien président de WarnerMedia entertainment, dans le livre. « Et quand j'en ai vu un passage quelques mois après mon arrivée, j'ai dit à Casey Bloys 'Ça ne marche pas et je ne pense pas que ça tienne la promesse de la série originale'. Il n'était pas en désaccord, ce qui était en fait un soulagement. »

Casey Bloys est le responsable en chef des contenus sur HBO. Il est de fait en première ligne sur les projets de séries dérivées de Game of Thrones. L'intéressé en parlait déjà en 2016, alors que GoT en était juste à sa sixième saison. Il mentionnait déjà à l'époque l'idée d'en faire plusieurs, sans arrêter de nombre bien précis. Il y en a toujours plusieurs en gestation, qui sont à des stades de développement variés.

Un montant extrêmement élevé pour un épisode de série

Il peut être difficile de se représenter l'ampleur de la dépense pour un épisode pilote quand on n'est pas familier de la production audiovisuelle. À titre de comparaison, le coût d'un épisode de Game of Thrones atteignait environ 5 millions de dollars dans la première saison et 15 millions de dollars dans dernière, fait remarquer Canal+. Au total, produire GoT aurait coûté 630 millions de dollars.

Les circonstances pour ce spin-off sont bien sûr différentes, car la série pouvait alors bénéficier de l'aura de Game of Thrones : la série a été un phénomène de société pendant dix ans et il était alors justifié de mettre beaucoup au pot pour entretenir cette poule aux œufs d'or. GoT ne bénéficiait pas de conditions aussi favorables : il fallait tout prouver et il n'était pas dit que la série fonctionne aussi bien.

Mais même en bénéficiant de l'appui d'un univers déjà en place et très apprécié, un budget de 30 millions de dollars pour un épisode reste colossal. Même The Mandalorian, première série en prises de vues réelles pour Star Wars, ne va pas aussi loin, avec un budget estimé à 15 millions de dollars par épisode. Et cela, même en étant issue d'une licence très lucrative et même en mettant des personnages vendeurs.

Une explication qui a été avancée pour expliquer l'arrêt de The Long Night / Bloodmoon est le fait que la série télévisée ne bénéficiait peut-être pas d'un support aussi étoffé que Le Trône de Fer, œuvre comptant plusieurs romans et qui a été un matériau très utile pour donner vie à GoTC'est la même chose pour House of the Dragon : des chroniques écrites existent avec les deux tomes de Feu & Sang.

The Long Night avait été annoncée en juin 2018 et le synopsis d'alors promettait un retour très loin dans le passé, des milliers d'années avant les évènements de Game of ThronesIl était question de « relater la chute du monde de l’Âge d’or des Héros vers ses heures les plus sombres ». La série promettait de révéler les « effroyables secrets de l’histoire de Westeros ».

Compte tenu du titre et de la description, la série aurait probablement évoqué l'érection du Mur coupant Westeros en deux, l'origine des Marcheurs Blancs, les péripéties de la maison Stark au Nord et certainement un hiver implacable s'abattant sur tout le continent pendant une génération entière. On n'en saura finalement rien, sauf si ce projet est un jour ramené à la vie.