Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Loki arrive sur Disney + : retour sur le parcours de cet anti-héros magnifique

La nouvelle série Marvel arrive sur Disney+ le 9 juin prochain, et cette fois-ci c’est Loki qui passe sur le devant de la scène. Retour sur ce personnage haut en couleur qui risque de bousculer le MCU dans les grandes largeurs.

Après WandaVision et le Faucon et le soldat de l’hiver, Disney+ s'apprête à lancer Loki sur nos écrans. Dernière série en date à intégrer le MCU (Marvel Cinematic Universe), elle nous invite à suivre le petit frère de Thor dans des tribulations à travers le temps et l’espace suite aux évènements d’Avengers Endgame.

Loki, comme les autres séries du MCU, sera disponible sur le service de streaming de Disney à partir du 9 juin prochain, à raison d’un épisode par semaine. Afin d’en profiter en toute quiétude, rien de bien compliqué puisqu’il suffit de posséder un abonnement à Disney+.

L'abonnement annuel à Disney+ est à 8,99 euros par mois, sans engagement. Mais en ce moment, l'abonnement annuel permet de faire 15 % d'économie. Soit 7,49 euros par mois seulement. Il permet de bénéficier d’un large catalogue de films et séries, dont l’intégralité des contenus originaux créés par Disney pour ses différentes franchises, que ce soit chez Marvel, Star Wars ou bien tout simplement chez… Disney.

L’occasion pour nous de revenir sur le parcours de ce trublion magnifique au sein du MCU, de ses débuts en tant que grand méchant de la phase 1 à celui d’allié haut en couleur durant la phase 4. Une rétrospective qui n’épargnera aucune de ses apparitions au cours des dix dernières années.

Attention toutefois, Spoiler Alert de rigueur : à partir de maintenant, nous allons dévoiler l’intégralité des intrigues des précédents arcs scénaristiques du MCU.

Loki, fils d’Odin, frère de Thor et surtout dieu de la tromperie

Créé en août 1962 par le trio infernal à l’origine de l’univers Marvel, soit Stan Lee, Jack Kirby et Larry Lieber, Loki est à la base un super-vilain qui gravite dans le sillage de Thor. À la fois némésis et demi-frère du porteur de Mjollnir, sa loyauté oscille au gré des époques, faisant de lui un personnage loin d’être manichéen.

Le Loki des comics emprunte énormément à son homologue mythologique. Fils du roi des géants des glaces Laufey, il est adopté enfant par Odin et élevé aux côtés de Thor en Asgard. Loin de posséder la force, le courage ou la superbe de son demi-frère, il est souvent raillé et mis à l’écart, à tel point qu’il finit par développer une haine viscérale pour Thor.

Adepte de la magie, il excelle dans l’art de la tromperie et de la dissimulation, n'hésitant pas à changer d’apparence ou à ensorceler son prochain pour arriver à ses fins. Une habitude qui se retourne d’ailleurs extrêmement souvent contre lui. Après tout, c’est bien lui qui est le catalyseur de la création des Avengers. Autant de caractéristiques que l’on retrouve dans le Loki développé ensuite pour le MCU.

https://www.youtube.com/watch?v=5IMM5BvRvN0

Loki est sans conteste le méchant le plus spirituel et le plus bavard de l'univers du MCU

À l’écran, c’est l’acteur britannique Tom Hiddleston qui incarne le dieu de la tromperie. Casté par Kenneth Brannagh qui réalise le premier film dédié à Thor en 2011, il marque les esprits dès sa première apparition, et fascine l’audience à chacune de ses apparitions durant les films suivants.

Entièrement investi dans le rôle, allant jusqu’à apparaître à la Comic Con en costume et dans son personnage, il donne au personnage une touche de malice, de charme et de sensualité qui en fait un méchant, et plus largement, un personnage mémorable.

Loki et Thor : une rivalité à sens unique

C’est dans Thor (2011) que Loki apparaît pour la première fois. C’est aussi là que l’on découvre son talent pour les manigances, la tromperie et les plans élaborés, ainsi que sa relation ambivalente avec Thor.

Envieux de la réussite de son frère, qui doit être couronné roi d’Asgard à la place d’Odin, Loki fait en sorte de décrédibiliser le dieu de la foudre aux yeux des siens en le poussant à briser la trêve avec les géants des glaces. Un événement qui entraîne la déchéance de Thor, son exil sur Terre, semant les premières graines de sa participation aux Avengers.

C’est aussi durant cet épisode que Loki découvre ses véritables origin4es et qu’il rejette entièrement son héritage asgardien. Empli d’un sentiment de trahison, il prend la place d’Odin en tant que roi d’Asgard. Une situation qui sera renversée par un Thor revenu d’exil et ayant gagné en sagesse et en humilité.

Au terme du premier film Thor, Loki est vaincu, rejeté par les siens et s’échappe dans l’inconnu à travers un trou de ver engendré par la destruction du Bifrost.

Le catalyseur de la première phase du MCU

Son destin, c’est auprès de Thanos qu’il le trouvera, s’alliant au Titan Fou pour l’aider dans sa quête des Pierres de l’Infini. Il signe donc son grand retour dans le film The Avengers (2012) en tant qu’antagoniste principal. On y découvre une version plus sombre et violente de Loki, engendrée par les pouvoirs du sceptre qui lui a été remis par Thanos.

Comme dans les comics, ce sont ses actions, en particulier l’assassinat de l’agent Coulson, qui poussent Iron Man, Captain America, Thor et Hulk à mettre leurs différents de côté et lutter ensemble contre la menace.

https://www.youtube.com/watch?v=UQlV9U63b4o

D'une certaine manière, Loki est à la base de la création des Avengers

Vaincu et capturé par les Avengers au terme de la bataille de New York, Loki est emmené par Thor en Asgard afin d’y être emprisonné, laissant derrière lui un sillage de destruction et quelques traumas au sein des Avengers, en particulier chez Tony Stark.

La phase 1 se termine, tout comme le rôle de Loki en tant qu’ennemi de Thor et des Avengers. Il a rempli son office, préparé la place pour Thanos, et peut désormais continuer son évolution au sein du MCU.

Il faut se méfier de Loki, Thor

Enfermé en Asgard pour payer ses crimes, Loki apparaît à nouveau dans Thor 2 : The Dark World (2013) puis dans Thor : Ragnarök (2017). Deux films qui permettent de mettre en lumière l’évolution du personnage, qui passe peu à peu d’antagoniste à véritable allié de Thor et des siens.

L’élément déclencheur de cette transformation est sans conteste la mort de sa mère adoptive, Frigga, par les elfes noirs à l’occasion de leur raid sur Asgard. Frigga est en effet la seule personne à l’avoir toujours soutenu, aimé et compris, en dépit de ses mauvaises actions et de son rejet total d’Asgard.

https://www.youtube.com/watch?v=mui13fGY7AY

Le retour de Loki et son évolution dans Thor 2

Il s’allie alors à Thor pour exercer sa vengeance sur Malekith et les siens, et tout au long de Thor 2 (2013), il est possible de découvrir un Loki taquin et drôle, plein de charme, fidèle à sa nature de dieu malicieux. Après avoir vengé sa mère, et en bon dieu de la tromperie qui se respecte, il feint aussi sa mort et échafaude un plan pour usurper le trône d’Asgard.

C’est donc sous l’apparence d’Odin lui-même que l’on retrouve Loki dans Thor : Ragnarök (2017). Bien installé, il a réformé Asgard à son image et vit dans l’opulence et la volupté, réécrivant l’histoire à son avantage. C’est sans compter sur le retour de Thor, pour changer, qui le démasque et l'entraîne sur Terre pour assister aux derniers instants d’Odin. La mort du père de toutes choses signe le retour d’Hela, sœur de Loki et Thor, et accessoirement reine des enfers.

Loki Odinson (2011 - 2018)

Un retour en fanfare qui se termine par la défaite des deux frères et leur exil aux tréfonds de la galaxie, sur Sakaar. C’est sur cette planète que les deux frères se réconcilient véritablement, et que Loki passera définitivement du côté des « gentils », même si la tromperie reste encore son activité préférée. Drôle et charmeur, il acquiert un statut de loser magnifique, sublimé par la prestation d’un Tom Hiddleston qui cabotine comme jamais.

https://www.youtube.com/watch?v=AfbquFa9m6E

La complicité se noue peu à peu entre les frères

C’est un Loki apaisé, se tenant aux côtés de Thor et des Asgardien, que l’on retrouve au début dAvengers : Infinity War (2018). Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes… jusqu’à ce que son passé le rattrape.

Thanos, son ancien allié, toujours en quête des Pierres de l’Infini, dévaste le vaisseau Asgardien, et Loki signe ses dernières manigances en feignant son allégeance à Thanos. Voyant clair dans son jeu, Thanos le tue sans ménagement, sous l'œil d’un Thor impuissant.

Loki tire sa révérence, au terme d’un arc narratif extrêmement complet qui s’est joué sur près d’une décennie. Sa mort, définitive cette fois, cause un traumatisme important chez Thor, déjà brisé par les morts successives de sa mère, de son père, et d’une grande partie des siens. Encore une fois, Loki a joué son rôle et initié des évènements majeurs du MCU.

Le retour du roi (des tromperies)

S’il est une seule règle à retenir dans les Comics Marvel, c’est qu’un personnage mort ne l’est jamais vraiment. Bon nombre de super héros ou super vilains sont passés de vie à trépas et inversement. Et c’est le cas pour l’itération de Loki présente dans le MCU. Dans Endgame (2019), les Avengers partent visiter l’espace et le temps à la recherche des Pierres de l’Infini pour essayer de contrer les effets du snap de Thanos, retrouvant au passage de vieilles versions d'eux-mêmes et de leurs adversaires.

C’est à l’occasion du voyage de Captain America, Iron Man, Hulk et Ant Man durant la bataille de New York que nos héros croiseront à nouveau la route de Loki. Un Loki vaincu, n’ayant pas encore cheminé vers sa rédemption, et qui réussit à s’échapper suite à un cafouillage monstre de nos héros, emportant au passage la Pierre de l’Espace.

https://www.youtube.com/watch?v=iYpS70gCsvw

Le dieu de la tromperie est donc de retour, armé d’une pierre lui permettant de voyager à sa guise aux quatre coins de la galaxie, voire entre les dimensions si l’on en croit ce qui se raconte.

Un dieu malicieux de retour du côté des méchants, privé de repères, mais libre. Une pierre aux pouvoirs qui dépassent l’entendement et des dimensions parallèles. Un Tom Hiddleston au sommet de sa forme qui endosse à nouveau le costume du dieu des embrouilles au côté d’Owen Wilson.

Voilà les prémices de Loki, la nouvelle série Marvel qui se lance chez Disney+ le 9 juin prochain.