Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Trek 12 est simple et efficace, deux qualités rares pour un jeu « roll & write »

Que diriez-vous d’une expédition dans l’Himalaya, pour y ouvrir de nouvelles routes et cartographier les différentes zones ? C’est ce que vous propose Trek 12, notre jeu de société de la semaine.

Ouvrir de nouvelles routes vers les sommets. Poser des chemins de corde. Cartographier scrupuleusement les différentes zones. Voici ce qui vous attend si vous embarquez dans l’expédition Trek 12. Surtout, pensez à vous armer de vos meilleurs équipements : deux dés et quelques opérations mathématiques !

Chaque joueur commence la partie avec un crayon et une feuille. Celle-ci représente une des trois ascensions vers un sommet de l’Himalaya proposées dans la boîte (de la plus simple à la plus dangereuse), découpées en dix-neuf étapes, soit autant de cases contiguës dessinées sur ladite feuille.

Au début de chaque tour, on lance deux dés, communs à la tablée. Puis chaque joueur inscrit dans une case vide de sa feuille une des valeurs suivantes :

La première case remplie est au choix de chacun. Les suivantes, en revanche, doivent obligatoirement être adjacentes à une case déjà remplie précédemment.

Le but est de constituer des chemins de corde (des cases dont les valeurs se suivent) et des zones (des cases adjacentes de même valeur). Le joueur qui y parvient le mieux marque le plus de points et remporte la partie.

Tout cela serait (presque) trop simple, et manquerait d’un peu d’intérêt, sans une petite contrainte donnant tout son sel au jeu. Les opérations pour déterminer la valeur (le plus petit des deux dés, leur somme, etc.) sont restreintes en nombre : on ne peut les choisir que quatre fois chacune. Donc, par exemple, si on a déjà pris quatre fois le dé de plus grande valeur, on ne peut plus utiliser cette possibilité pour le reste de la partie.

Ces règles ne constituent que le premier mode de Trek 12, pour des parties simples et rapides. Il en existe deux autres. Un mode solo, dans lequel on affronte un alpiniste redoutable qui nous suit à la trace. Et le mode expédition, dans lequel on enchaîne l’ascension des trois sommets à la suite, et auquel s’ajoutent des cartes d’assistance pour nous aider à gravir les cimes.

Enfin, et non des moindres, la boîte contient six enveloppes cachetées. Chacune ne peut être ouverte qu’après avoir réussi le défi proposé. Par exemple, constituer une zone de cinq cases, ou un chemin de corde de neuf cases, etc. Nous ne dévoilerons pas leur contenu, pour ne pas vous gâcher la surprise, mais, vous vous en doutez, elles permettent d’enrichir le jeu et de renouveler les parties.

Pourquoi jouer à Trek 12 ?

Trek 12 n’est pas le premier jeu de type « roll & write », tous basés sur le même principe : on lance des dés communs à tous les joueurs, à chacun ensuite de les assembler au mieux sur sa feuille personnelle. Ce n’est pas le plus original non plus. Mais il a deux critères dont ne peuvent se targuer que quelques-uns de ses camarades et qui le rendent particulièrement plaisant : simplicité et efficacité.

En effet, quoi de plus facile que de choisir une opération mathématique simple entre deux chiffres et noter le résultat dans une case ? Certes, le principe est tout bête, mais les choix n’en sont pas moins nombreux et les dilemmes constants du début à la fin de la partie. Quelle opération utiliser ? Vaut-il mieux faire plusieurs petites zones à fortes valeurs, ou une seule, grande, de petite valeur ? Vaut-il le coup de tenter de faire un long chemin de corde, au risque de se retrouver coincé ?

Bien sûr, aussi agréable soit-il, Trek 12 n’échappe pas aux écueils inhérents à cette catégorie : le thème est quasiment absent (pour ne pas dire complètement), tout comme l’interaction, chacun jouant dans son coin, sans avoir aucune influence sur les décisions de ses adversaires.

https://www.youtube.com/watch?v=YIKZizX7BQo

L’autre gros atout de Trek 12 est évidemment la présence des enveloppes scellées. Et tels les grands enfants que nous sommes tous, on est impatient de pouvoir les ouvrir. Heureusement, leur contenu est nettement plus intéressant que les surprises cachées dans les œufs en chocolat.

Que vous soyez adeptes des jeux « roll & write » ou que vous découvriez le genre, Trek 12 devrait combler vos attentes. Si vous n’êtes pas dérangé pas le manque d’interactivité, sa simplicité et le dynamisme de ses parties vous permettront d’en profiter aussi bien en famille qu’entre amis. Et même en solitaire, ce qui est plutôt pratique en cette période confinée.

À noter enfin qu’une extension et d’ores et déjà disponible, à laquelle nous n’avons pas eu l’occasion de jouer. Elle vous permet de remonter le temps, en suivant les traces d’un alpiniste grâce à son carnet de voyage. Tout un programme !