Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

The Nioh Collection sur PS5 : nos 7 conseils pour bien débuter

Héritiers des Dark Souls, les jeux reconnus pour leur difficulté qui peut rebuter, Nioh et Nioh 2 ressortent sur PlayStation 5 dans une compilation. Voici nos quelques conseils pour surmonter les premières heures compliquées.

Les propriétaires de la PlayStation 5 se sont à peine remis du défi colossal présenté par Demon’s Souls que Sony remet déjà leurs nerfs à rude épreuve. Le 5 février 2021, le constructeur japonais lance The Nioh Collection, une compilation réunissant Nioh (2017), Nioh 2 (2020) et leurs contenus additionnels. Il s'agit de deux RPG d'action exigeants, inspirés de la saga Dark Souls développée par From Software (lire : des jeux moins accessibles que la moyenne).

The Nioh Collection permet aux joueurs PlayStation 5 de (re)découvrir les deux jeux dans de bien meilleures conditions. Plus solides techniquement, en témoignent les gains indéniables en fluidité, Nioh et Nioh 2 respirent sur la nouvelle console de Sony. Néanmoins, le studio Team Ninja n'a pas profité des portages pour adoucir le challenge. C'est pourquoi nous vous proposons un guide réunissant plusieurs conseils pour bien débuter.

Nioh ou Nioh 2 pour débuter ?

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, Nioh 2 n'est pas la suite directe de Nioh. En réalité, les événements du second opus se déroulent avant et servent ainsi de prologue à l'univers inspiré de l’époque Sengoku (période marquée par de nombreux conflits). Les liens narratifs entre les deux jeux restent assez maigres, même s'ils sont liés par le général Oda Nobunaga. À noter que Nioh impose le héros, prénommé William, tandis que Nioh 2 permet de créer son personnage de A à Z.

On conseillera quand même de commencer par Nioh, qui s'articule autour d'un gameplay un peu moins perfectionné (donc plus facile à assimiler). Nioh 2 en reprend les piliers, avec quelques ajouts faisant davantage penser à une version 1.5.

Attendez-vous à souffrir

Vos première heures dans Nioh -- puis Nioh 2 -- ne risquent pas d'être de tout repos. Le studio Team Ninja, en s'inspirant des Dark Souls, propose une expérience rebutante. Il faut s'attendre à souffrir et à essuyer plusieurs échecs avant de triompher. Si vous n'aimez pas les jeux susceptibles de vous faire passer un sale quart d'heure, il vaut mieux passer son chemin. Nioh et Nioh 2 demandent du temps et de l'abnégation. L'apprentissage peut s'avérer long, mais le sentiment d'accomplissement n'en est que plus grand.

Maîtrisez la jauge de Ki

Dans Nioh, la réussite passe par la gestion de la jauge de Ki, qui remplace la traditionnelle endurance. Le fonctionnement est le même : plus on enchaîne les actions, plus la barre se vide. L'astuce consiste à ménager ses efforts et à frapper au bon moment, après avoir étudié suffisamment l'ennemi. Il existe aussi un moyen de récupérer plus vite son Ki après une accumulation de coup, en appuyant sur la touche R1 au bon moment. Apprendre ce timing donne un avantage certain en combat. Il convient par ailleurs de rester à bonne distance pour ne pas avoir à réaliser plusieurs roulades, qui consomment beaucoup de Ki. Une fois ces bases assimilées, les autres éléments du gameplay viendront s'imbriquer naturellement.

Autre conseil pour les combats : pensez à privilégier les affrontements à un-contre-un en attirant chaque adversaire vers vous.

Lisez la description des objets

Dans Nioh, on ramasse beaucoup, beaucoup d'objets. Mais vraiment beaucoup. On pourrait croire qu'ils sont, pour la plupart, inutiles. En réalité, ils peuvent donner un sacré coup de pouce dans certaines séquences. Par conséquent, quand vous obtenez quelque chose dans Nioh, il est vivement recommandé d'aller faire un petit tour dans l'inventaire pour voir ce qu'il en est. Malgré des menus un peu austères, Nioh et Nioh 2 sont remplis de descriptions qu'il vaut mieux lire pour ne pas passer à côté d'une information cruciale. Dans ces jeux, pour triompher, il faut d'abord les comprendre de A à Z.

Intéressez-vous à la magie

Les jeux Nioh sont des RPG, ce qui veut dire qu'ils laissent une pleine liberté aux joueurs dans leur manière de concevoir leur personnage (y compris celui imposé dans le premier opus). Il est envisageable de se spécialiser dans plusieurs domaines pour devenir un samouraï aguerri, un ninja hyper talentueux, un adepte des arts plus mystiques, un mix d'un peu tout... Néanmoins, il y a quand même un domaine qui sort du lot quand on veut se faciliter la tâcher : dans Nioh et Nioh 2, la magie est hyper puissante en raison d'un pouvoir un peu trop puissant car capable de ralentir tous les ennemis (y compris les boss). Une fois en votre possession, cette compétence ne vous fera plus voir les jeux comme avant.

Faites les missions secondaires

Contrairement aux Dark Souls, Nioh et Nioh 2 reposent sur une structure avec des missions. Certaines font avancer l'histoire, quand d'autres sont optionnelles. Ce n'est pas une raison pour les zapper : les quêtes annexes permettent de progresser et d'être toujours plus puissant. Il y a matière à avancer plus sereinement en faisant les choses dans le bon ordre. Gardez par ailleurs à l'esprit qu'on peut trouver des Kodamas dans chaque environnement : non seulement ils sont mignons mais, en prime, ils offrent des petits bonus bienvenus (exemple : plus de points d'expérience).

Ne vous attachez pas à votre équipement

Nioh et Nioh 2 s'inspirent ouvertement de Diablo dans leur gestion du butin. Tout au long de votre aventure, vous recevrez très souvent des nouvelles armes et pièces d'armure. Cette générosité de la part des développeurs contraint à d'innombrables allers/retours entre le jeu et l'inventaire. Vous adorez ce sabre occasionnant des dégâts de feu ? Il deviendra peut-être obsolète cinq minutes après l'avoir récupéré.

La gestion de l'équipement est en outre très complexe dans Nioh et Nioh 2. À la variété proposée par l'arsenal, il faut ajouter l'évolution liée à la maîtrise et les possibilités offertes par la forge. Cette dernière permet par exemple de fusionner deux armes pour en rendre une plus puissante. D'où l'intérêt de bien tout lire quand le jeu vous présente des nouveautés...