Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Cyberpunk 2077 : les investisseurs pourraient attaquer CD Projekt Red

Déjà suffisamment dans la tourmente après le lancement raté de Cyberpunk 2077, CD Projekt Red pourrait bientôt avoir affaire à ses investisseurs, mécontents.

Lâché par Sony et vivement critiqué par les joueurs Xbox et PlayStation, CD Projekt Red, développeur de Cyberpunk 2077, pourrait bientôt être attaqué par ses investisseurs. L'information a été rapportée par le New York Times dans un article publié le 19 décembre. Dans une note partagée la veille, Mikołaj Orzechowski, avocat à Varsovie, explique que plusieurs actionnaires envisagent un recours collectif contre le studio polonais, accusé de « représentation erronée dans l’optique d’obtenir des avantages financiers ». Il est suivi par le cabinet new-yorkais Wolf Haldenstein Adler Freeman & Herz LLP.

Il faut dire que les derniers indicateurs boursiers de CD Projekt Red ne sont pas très encourageants pour celles et ceux qui auraient misé énormément d'argent sur le succès de Cyberpunk 2077. Alors que l'action était évaluée à 101 euros en août dernier, elle a chuté à 55 euros ces dernières heures. Le jour du lancement de Cyberpunk 2077 -- le 10 décembre -- le cours était à 80 euros.

Fronde des investisseurs face à CD Projekt Red ?

Les investisseurs reprochent donc à CD Projekt Red d'avoir survendu Cyberpunk 2077. Ils ont raison : le studio s'est davantage axé sur la version PC -- la meilleure -- pour montrer le RPG, oubliant de préciser que les versions console pouvaient aller du passable au catastrophique. Une faute avouée : « Pendant la campagne marketing, nous avons principalement montré le jeu sur PC. Cela a occasionné la perte de confiance des joueurs et entaché la réputation que nous avons bâtie pendant une grande partie de notre existence », assume Adam Kiciński, fondateur et PDG de CD Projekt, dans une lettre adressée aux actionnaires. 

Face à la déception provoquée par les version PS4 et Xbox One de Cyberpunk 2077, des mesures rarement vues ont été prises -- à commencer par une campagne de remboursement exceptionnelle (lire : plus permissive). Dans cette débâcle touchant une entreprise qui a su créer l'engouement mais ne parvient pas à y répondre au moment de transformer les promesses en réalité, Sony est allé encore plus loin. Aujourd'hui et jusqu'à nouvel ordre, Cyberpunk 2077 n'est plus disponible sur le PlayStation Store. Il continue de l'être sur le marché Xbox, avec néanmoins un message d'alerte sur ses performances techniques.

CD Projekt Red s'apprête à passer des fêtes de fin d'année compliquées, sachant que la priorité sera donnée aux déclinaisons Xbox et PlayStation de Cyberpunk 2077. Le salut passera par les joueurs, même si les investisseurs peuvent avoir leur mot à dire.