Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Faites-nous confiance : vous allez aimer le design de la Xbox Series X

La Xbox Series X repose sur un design atypique, pour le marché des consoles. Elle ressemble à une petite tour de PC. Mais, plus on la voit, plus on l'adore.

Le premier contact avec le design de la Xbox Series X était loin d'être positif. C'était en décembre 2019, à l'occasion de la cérémonie des Game Awards. Ce jour-là, Microsoft a officialisé sa nouvelle console, autrefois connue sous le nom Project Scarlett, et a même dévoilé son design. Les réactions initiales furent tièdes : comment la firme de Redmond a-t-elle pu passer de l'élégante et compacte Xbox One X à un parallélépipède qui ressemble à une tour de PC ? Très vite, certaines craintes ont émergé, surtout liées au placement d'une telle console dans un meuble.

Après quinze jours passés à admirer et manipuler la Xbox Series X, force est de reconnaître que notre posture a changé. Une fois la console entre les mains, le constat évolue positivement : plus on la voit, plus on l'aime.

Cependant, il est nécessaire de rappeler que la Xbox Series X est beaucoup plus jolie à la verticale qu'à l'horizontale. L'orientation du bouton frappé du logo lumineux est là pour le rappeler : Microsoft a pensé le design pour un placement tout en hauteur.

https://www.youtube.com/watch?v=GurishATZBE

Ce qu'on aime avec le design de la Xbox Series X

Quid de la chauffe ?

La Xbox Series X chauffe-t-elle outre mesure ? Pas vraiment. Elle expulse effectivement de l'air chaud et a tendance à concentrer une température élevée autour de son ventilateur, mais pas forcément plus que d'autres. En revanche, elle brille par son silence.

Il y a plein de raisons d'aimer le design de la Xbox Series X. On commencera par citer l'audace de Microsoft, qui prend un risque. Certes, elle est liée à des exigences techniques. La console la plus puissante jamais conçue a besoin de dissiper la chaleur de manière efficace. En ce sens, cette forme comparable à une cheminée jonchée d'un gros ventilateur est idéale. En face, Sony a préféré allonger la PS5 pour multiplier les sorties d'air (entre autres astuces). Si elles partageront une bonne partie de leur catalogue, au moins, les deux rivales n'auront pas le même look.

Il est par ailleurs possible de louer les finitions toute en sobriété de la Xbox Series X. La robe noire mate lui va comme un gant -- attention aux traces de doigts tout de même -- et Microsoft n'a pas lésiné sur les détails. La peinture verte qui ressort des trous situés sur la partie supérieure (désolé les trypophobes) fait référence à la couleur emblématique de la marque et vient ajouter un peu de peps à un objet en apparence rustre. On apprécie aussi ce petit logo qui s'allume en blanc quand la console sort de son mode veille. Il vient habiller une façade pourvue uniquement de deux boutons, d'un port USB et d'un mange-disque. Ce n'est pas grand-chose, mais cela change tout.

La Xbox Series X s'appuie sur un socle fixe quand elle est positionnée à la verticale, mais Microsoft a disposé quatre patins pour celles et ceux qui choisiront un placement à l'horizontale. C'est une preuve que la multinationale a pensé à tout, y compris à associer chaque port à des signes en relief pour aider à mieux les repérer sans les voir.

Ce qui cloche avec le design de la Xbox Series X

Si appréciable soit-il, le design de la Xbox Series X n'est tout de même pas 100 % convaincant. Il y a d'abord le problème du placement dans un meuble, qui doit disposer de tablettes ajustables -- et/ou d'un grand compartiment -- pour accueillir la bête, mesurant jusqu'à 30 centimètres de haut. Nul doute que beaucoup seront obligés de coucher la console, qui reste haute malgré tout (15 centimètres) et perd sérieusement en charme. La Xbox Series X est beaucoup moins jolie à l'horizontale qu'à la verticale. C'est l'inverse pour la Xbox Series S.

Par rapport à la Xbox One X, la Xbox Series X a perdu quelques connectiques. On se passera volontiers de l'entrée HDMI, inutile à une époque où les applications TV les plus populaires sont disponibles sur le marché Xbox. En revanche, certains déploreront la disparition du port optique -- utile pour profiter d'un meilleur son avec un amplificateur ancien. Microsoft a également supprimé le port IR pour contrôler d'autres appareils.

Plus décevant, la Xbox Series X ne dispose d'aucun port USB-C, pourtant devenu un standard en 2020. Sur ce point, Microsoft est difficile à suivre : il commercialise une console restée au simple USB, accompagnée d'une manette compatible USB-C. Où se trouve la cohérence ?

Récapitulatif

Xbox Series X
Dimensions15,1 x 15,1 x 30,1 cm
Poids4,45 kg
Positionnement à la verticale
Positionnement à l'horizontale
Port USBx3 (dont un à l'avant)
Port USB-C
Port optique
Port HDMI 2.1
Port Ethernet

Lecteur de disque