Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Disney+ France : comment créer un compte enfant et comment fonctionne le contrôle parental

Disney+ permet de créer plusieurs profils différents, y compris des profils adaptés à une utilisation pour un enfant. Comment cela fonctionne ? Quelles sont les limites ? On vous explique tout.

Comment s’abonner à Disney+

Disney+ est disponible en France à partir du 7 avril 2020 :

C'est ce mardi 7 avril que Disney lance sa plateforme de streaming sobrement baptisée Disney+. Pour un abonnement mensuel (ou annuel), elle donne accès à plusieurs films, séries et documentaires tirés de l'immense catalogue de licences dont dispose la multinationale. La chronologie des médias limite les possibilités de découvrir des contenus récents, mais qu'importe, la variété et la qualité sont là.

Disney oblige, Disney+ est une mine d'or pour les enfants, qui pourront (re)découvrir des joyaux de l'animation. À l'instar de Netflix, Disney+ permet de créer différents profils (jusqu'à six) pouvant être intégrés dans deux catégories : profil normal et profil enfant. Quelle est la procédure ? Quelles sont les restrictions ?

Comment créer un profil enfant sur Disney+ ?

La création d'un profil enfant sur Disney+ est simple comme bonjour. Il s'agit d'une simple case à cocher au moment où vous enregistrez les paramètres du profil.

La marche à suivre est la suivante (navigateur web) :

Il est également possible de créer un profil enfant sur l'application. La procédure est la même, sauf que la gestion des profils est située en bas à droite (exemple : iOS).

Quelles sont les restrictions d'un compte enfant sur Disney+ ?

Le contrôle parental, sur Disney+, est très sommaire. Il s'agit concrètement d'un filtre qui n'autorise pas les enfants à accéder à tous les contenus disponibles. L'interface est d'ailleurs adaptée au public, puisque les univers proposés aux adultes (Marvel, Star Wars...) disparaissent. Ils sont remplacés par des catégories comme 'Mickey et ses amis', 'Princesses', 'Animaux et nature' ou encore 'Disney Junior'.

Quand on parcourt le catalogue réadapté, on se rend compte que les comptes enfants peuvent majoritairement regarder des dessins animés et des films d'animation. Par exemple, aucun film du Marvel Cinematic Universe n'est accessible, tout comme les sagas Star Wars et Pirates des Caraïbes. Pourtant, certains de ces films sont conseillés à partir de 10 ans, dans le sillage du tout premier Avengers. Mais Disney préfère ne prendre aucun risque sur ce point, laissant aux parents le soin d'autoriser leurs enfants à regarder des longs métrages plus matures depuis leur profil à eux.

On retrouve finalement cette approche simpliste dans Netflix, qui dispose d'une section Jeunesse. Concernant la limitation du temps d'écran, il faudra donc s'en remettre aux dispositifs de contrôle parental mis en place dans les appareils utilisés. Pour rappel, un seul compte Disney+ permet d'avoir droit à quatre flux en simultané.