Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

En Blu-ray UHD, Parasite poursuit son sans-faute

Véritable sensation cinématographique de ces derniers mois, Parasite bénéficie d'un Blu-ray UHD d'excellente facture, en adéquation avec son succès critique.

La séance Blu-ray UHD du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

Palme d'Or à Cannes, meilleur film étranger aux Golden Globes, meilleur film aux Oscars (entre autres)... Parasite a mis tout le monde d'accord, une juste récompense pour la filmographie très appréciée de Bong Joon-Ho, figure du cinéma coréen.

On avait donc très hâte de voir si le Blu-ray UHD allait faire honneur à toute cette consécration. La réponse est un immense oui.

https://www.youtube.com/watch?v=SEUXfv87Wpk

Le film

Après une parenthèse occidentale (Snowpiercer, le Transperceneige et Okja), Bong Joon-ho revient à sa terre natale avec Parasite. Derrière la cascade méritée de récompenses se cache une fable sociale qui multiplie les genres comme on collectionnerait les costumes dans un dressing. Confrontant deux classes que tout oppose, Parasite captive par son scénario finement élaboré et sa construction brillante.

Parasite est surtout un film coréen dans toute sa splendeur, une bombe à retardement à peine sauvée par l'esthétique à son avantage -- un faux-semblant à l'image de l'écriture d'une intelligence certaine, ce qui rend la déflagration encore plus ébouriffante. Grâce à toutes les cordes qu'il maîtrise, Bong Joon-Ho décoche une flèche qui fait mouche.

L'image : 5/5

Équipement (vidéo)

Filmé par une caméra capable d'enregistrer en 6,5K et basé sur un master en 4K, Parasite prouve qu'il n'est pas nécessaire d'être un blockbuster pour avoir sa place dans une collection de Blu-ray UHD. De la première à la dernière seconde, on profite d'un spectacle visuel de très haut calibre. Deux piliers valident ce constat : une précision chirurgicale et une propreté tout simplement parfaite. Ces deux qualités offrent un rendu idéal à la photographie léchée du long métrage.

La technologie HDR10, pour sa part, vient donner du peps aux couleurs (le vert de la pelouse de la maison Park saute aux yeux) mais sans jamais en faire trop non plus (notamment sur les sources lumineuses, qui brillent tout ce qu'il faut). Majoritairement huis clos, Parasite respire beaucoup mieux dans cet écrin.

Le son : 5/5

Équipement (son)

Seule la version originale -- en coréen donc -- est disponible en Dolby Atmos. Et si on pouvait penser qu'elle n'aurait d'Atmos que le nom, force est de reconnaître qu'elle s'avère plus généreuse qu'escompté. Il n'y a jamais de surenchère, simplement des dialogues à la clarté bienvenue et des effets subtils qui renforcent l'ambiance s'imprégnant du faux rythme.

Mieux, quand le besoin s'en fait sentir, la piste se déploie sur tous les canaux, y compris ceux situés en hauteur. C'est notamment le cas lorsque la pluie s'invite à l'écran, ou quand on a l'impression que les trombes d'eau s'abattent vraiment dans notre salon. On soulignera par ailleurs l'excellent travail sur les bruits situés en hors-champ. En termes de précision, c'est un régal.

Le Blu-ray UHD de Parasite est disponible à moins de 33 euros