Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Bethesda lâche son jeu de cartes The Elder Scrolls: Legends

Bethesda a annoncé le gel du développement de son jeu de cartes The Elder Scrolls: Legends.

Sale temps pour les jeux de cartes stratégiques qui ne s'appellent pas Magic Arena ou Hearthstone. Alors que CD Projekt a décidé d'abandonner les versions PS4 et Xbox One de Gwent, Bethesda a annoncé, sur Reddit le 7 décembre, le gel du développement de The Elder Scrolls: Legends. S'il sera toujours accessible gratuitement sur PC, iOS et Android, il ne recevra plus aucun contenu dans les mois à venir.

Cela signifie aussi que les portages attendus sur d'autres plateformes, notamment les consoles, sont pour le moment annulés. Les déclinaisons Switch, PS4 et Xbox One avaient pourtant été officialisées à l'E3 2018. Seul le lancement en Asie ne semble pas affecté par la décision de Bethesda.

Ça sent le sapin pour The Elder Scrolls: Legends

Bethesda devait sortir encore une extension avant le passage à 2020. Elle ne verra pas le jour. « Vous pouvez toujours télécharger et jouer à Legends sur les plateformes existantes, en profitant du jeu en ligne et des modes solo. Nous allons également continuer à soutenir le jeu avec des récompenses mensuelles et des événements. Les extensions, cependant, ne font plus partie des projets actifs. Nous continuerons à organiser des maintenances », explique l’éditeur, qui laisse entrevoir un maigre espoir d'avenir.

Pour remercier celles et ceux qui se sont pris de passion pour The Elder Scrolls: Legends ces dernières années, Bethesda va offrir un set The Tamriel Collection contenant plusieurs cartes et autres bonus.

Bethesda reste assez vague sur les raisons qui le poussent à revoir ses plans concernant The Elder Scrolls: Legends. Mais il faut rappeler que l'aventure n'a pas été de tout repos : en mai 2018, dans les colonnes de IGN, Bethesda officialisait un changement de studio de développement (de Dire Wolf Digital à Sparkypants Studios) -- ce qui n'est jamais bon signe. À l'époque, le CEO Pete Hines évoquait tout de même « un jeu solide, avec un potentiel inexploré ». Aujourd'hui, la donne semble avoir changé.

The Elder Scrolls: Legends doit également composer avec la concurrence de Magic Arena et Hearthstone, qui vampirisent un segment sur lequel même Valve s'est cassé les dents avec Artifact