Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Toujours plus : Mario Kart Tour propose maintenant un pack à plus de 40 euros

L'app Mario Kart Tour continue de confirmer son statut de vache à lait : le jeu mobile de Nintendo propose désormais des packs à plus de 40 euros pour débloquer un personnage.

On l'avait prédit : Mario Kart Tour va vous faire dépenser beaucoup d'argent. Mais on n'imaginait pas à quel point Nintendo allait tester l'étendue du porte-monnaie de ses utilisateurs. À peine deux semaines après sa sortie, l'app de jeu mobile propose désormais des packs qui dépassent les... 40 euros l'unité.

Les packs mis à disposition des joueurs et joueuses changent toutes les deux semaines. Au lancement, un « Pack de Harmonie » était disponible pour 21,99 euros et donnait accès à 45 rubis et un personnage (Harmonie). À présent, Nintendo a ajouté le « Pack de Diddy Kong », qui donne accès à 90 rubis et le personnage du même nom, pour la somme de 43,99 euros. Si les utilisateurs veulent absolument jouer avec ce personnage culte, il faudra donc dépenser cette grosse somme (où espérer l'avoir en activant le « tuyau magique », une loot box où la probabilité d'obtenir ce personnage s'élève à 1,0309 %), et se retrouver avec beaucoup de rubis sur les bras.

Les rubis sont la monnaie virtuelle du jeu : ils s'achètent environ 3 euros les 3 (un prix dégressif à mesure que votre volume d'achat augmente). Ils permettent d'activer des coffres de butins aléatoires (le fameux « tuyau ») ou d'acheter des pièces d'or. Ces deux transactions ont la même finalité : obtenir des nouveaux personnages, karts ou ailes.

Objectif : que les utilisateurs dépensent le plus d'argent dans Mario Kart Tour

L'ajout de ce nouveau pack très onéreux ne fait que confirmer ce que l'on percevait déjà au lancement du jeu, le 25 septembre dernier : Mario Kart Tour est une app bourrée de microtransactions. Si elle est officiellement free-to-play (vous pouvez la télécharger et jouer gratuitement), la majorité des personnages qu'il est possible de débloquer ne vous sont accessibles que si vous payez — ou si vous attendez très, très, très longtemps.

Il convient de rappeler que Mario Kart Tour propose également un pass mensuel à 5,49 euros qui frôle l'aberration : pour le même prix, il est possible de s'abonner sur iOS à Apple Arcade, qui propose 50 jeux vidéo inédits en illimité. Et on ne parle même pas de tous les jeux qu'il est possible d'acheter pour 43,99 euros...

Certes, le « Mario Kart pour smartphone » de Nintendo a du charme — le gameplay est agréable, par exemple —, mais son modèle économique semble avoir été conçu pour être une véritable machine à cash, au-delà de toute notion de plaisir de jeu. Et le pire, c'est que ça semble fonctionner : les utilisateurs auraient dépensé plus d’un million de dollars dans l’application en 24 heures.